Nuggets

Les Nuggets cherchent à prolonger très vite Gary Harris : genre avant qu’il tourne à 17 points par match

Gary Harris

Pas la peine de faire ces yeux globuleux, tu sais que tu vaux des sous mon gars.

source image : youtube

Plus que dix jours avant la plus grosse explosion de joie de l’année pour les fans de NBA, mais si nous attendons le feu d’artifice les fesses plantées dans notre canapé, certains GM voient cette dernière ligne droite comme une possibilité de verrouiller officiellement leurs meilleurs éléments avant de se concentrer sur le basket. C’est le cas du staff des Nuggets, qui tente en ce moment de s’assurer la présence de Gary Harris pour plusieurs années.

On en parlait il y a quelques jours lors de notre journée spéciale Nuggets (preview + salaires + TTFL + apéro, c’est le tarif jusqu’à la reprise), les Nuggets auront cette année une belle petite gueule d’outsiders à l’Ouest. Pas non plus les mecs qui vont aller gratter un Top 3 hein, mais un squad qui pourrait déjà déranger pas mal de monde à la gauche de l’Amérique. Parmi les cadres – déjà – de l’équipe de Mike Malone ? Gary Harris, 23 ans seulement sur la CNI mais déjà l’un des hommes de base du systèmes des Nuggets grâce à une progression plus qu’intéressante depuis sa Draft en 2014. Starter en chef au poste 2 depuis deux saisons, Harris s’annonce comme l’un des patrons de l’attaque de Malone cette année et c’est donc tout naturellement que les dirigeants coloradiens tentent actuellement de se le mettre sous le coude pour quelques années. Pour Arturas Karnishovas, légende du game en Lituanie et désormais GM des Nuggys depuis juin, un deal serait dans les tuyaux et tout serait mis en œuvre actuellement pour que tout ça soit validé avant le début de la saison :

Il fait partie pour beaucoup de ce que nous essayons de faire ici, il représente ce que nous essayons de construire. Il a montré que même en étant au cœur des rumeurs depuis un moment, il était quand même capable d’être un leader pour nos plus jeunes joueurs. Il a été d’un grand professionnalisme et on essaie de le garder aussi longtemps qu’on pourra.

Toujours payé à coups de malabar, Gary Harris deviendra restricted free agent lors du fameux été 2018 si aucun deal n’est signé avant le 16 octobre et les Nuggets seraient en tout cas bien inspiré de filer un stylo à leur arrière, histoire de commencer à construire une saison 2018-19 pour laquelle seuls Paul Millsap, Mason Plumlee, Kenneth Faried et Tyler Lydon sont pour l’instant sous contrat. Histoire également de repartir avec Harris pour un montant raisonnable, dans l’optique – très probable – où le jeune homme verrait encore ses qualités mises un peu plus au grand jour cette saison…

On parle d’une belle saison à venir pour Denver mais la gestion du moyen-terme est peut-être finalement le plus gros dossier dans les Rocheuses. Jamal Murray, Gary Harris, Juancho Hernangomez, Nikola Jokic, autant de poupons à très vite verrouiller pour des jours encore meilleurs alors au boulot les gars, et commencez par me dégager Kenneth Faried, histoire de faire un peu de place à la banque.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top