Pelicans

Pour Rajon Rondo, Cousins et Davis sont la meilleure raquette all-time : deux mois ensemble et ça s’enflamme déjà

Anthony Davis DeMarcus COusins

On en reparle quand ils se seront qualifiés en Playoffs.

Source image : Youtube

Apparemment, les Pelicans sont partis pour rouler sur la NBA si Rajon Rondo dit vrai. Mais la NBA a évolué, au cas où il aurait oublié, et malgré tout le talent de DeMarcus Cousins et Anthony Davis, on les voit mal matcher avec tous les duos d’intérieurs qui se sont révélés tant dominateurs il y a quelques décennies. 

Honnêtement, la raquette des Pelicans est impressionnante. Unibrow et DMC prennent de la place, et cela a de quoi leur donner des envies de gagner. Avec les acquisitions de l’été avec Tony Allen en chien de garde et Ian Clark pour apporter un peu de shoot, le front office a su flairer quelques bons coups. Jrue Holiday est toujours là et Rajon Rondo est aussi arrivé, ce qui se révèle quand même assez excitant rien qu’à l’imaginer distiller des passes dont lui seul à le secret. Seuls petits soucis : Alvin Gentry est toujours sur le banc, et leur poste 3 reste quand même assez faible. Mais cela n’a pas de quoi inquiéter Rajon, puisque le meneur voit tout simplement en DeMarcus et Anthony le meilleur duo d’intérieurs de l’histoire, comme il l’a expliqué à William Guillory de Nola.com. Ok, il y a du talent à la pelle, mais il y a aussi du monde devant…

« Ils n’ont joué ensemble que deux mois. […] Je pense que ces deux gars peuvent devenir le meilleur duo d’intérieurs de tout l’histoire. Ce sont des attentes très élevées, mais ils ont le talent pour le faire. 

C’est tôt pour le dire, mais mes attentes seront récompensées puisque ce sera sûrement le duo avec qui il sera le plus facile de jouer. Jrue Holiday peut marquer 40 points, mon travail n’en est que beaucoup plus facile. Je dois juste m’assurer que je serve les gars dans le bon spot et il ne leur reste plus qu’à jouer collectif et faire le reste du taf. »

C’est sûr que les deux gars sont assez complémentaires en attaque. Reste encore à nous le prouver sur une saison. Mais il va falloir gagner des matches, car dans le passé, Olajuwon-Sampson, Malone-Barkley et Parish-McHale ont martyrisé pas mal de leurs adversaires. Et les Twin Towers des Spurs ont aussi des arguments de poids. Bien sûr, ce n’était pas le même jeu à l’époque, beaucoup plus lent et propice pour les intérieurs de briller par leur complémentarité. Aujourd’hui, ça paraît difficile d’aligner deux bigs et espérer que tout roule concernant la qualification en Playoffs. D’ailleurs, en parlant de Playoffs, DeMarcus Cousin ne les a vécu que posé dans son canapé et Unibrow ne connaît que la douceur d’un sweep en 2015. Donc avant de pouvoir aller toquer à la porte des grands, il va falloir faire du sale cette saison.

Donc, pour résumer, Davis et DMC vont devoir regarder dans les yeux les Warriors, les Rockets, le Thunder et les Spurs à l’Ouest tout et s’imposant comme le « futur » meilleur duo intérieur de l’histoire avec Alvin Gentry à la baguette. Tout repose donc sur Rajon Rondo pour les faire briller. Ça s’annonce compliqué tout de même.

Source : Nola.com

1 Comment

1 Comment

  1. Thibaut

    3 octobre 2017 à 12 h 28 min at 12 h 28 min

    Ils ne sont pas ,ils peuvent devenir grande nuance en plus vous rapporter les propos de rondo dans votre article qui contredit votre titre …

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top