Heat

Dwyane Wade veut finir sa carrière au Heat : c’est pourquoi il a signé à Cleveland

Playoffs revival Dwyane Wade

On applaudit Flash pour le timing de sa déclaration.

Source image : Youtube, montage @thebigd05

Son départ de Miami suite à une embrouille avec Pat Riley avait causé un séisme de grande ampleur dans la planète NBA en 2016. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et Dwyane Wade, fraîchement recruté par les Cavs, a déclaré à l’Associated Press qu’il aimerait bien reporter les couleurs du Heat quand l’heure de la retraite aura sonné.

Parti dans l’Ohio pour retrouver son pote Bronbron, Flash a pourtant signifié que ce n’est pas à Cleveland qu’il raccrocherait les sneakers. Déjà bien paré niveau thune en ayant dévalisé la banque des Bulls touché près de 40 millions de dollars pour sa seule pige dans l’Illinois, l’arrière peut maintenant terminer sa carrière en se faisant plaisir. Cette année, il va tenter de retrouver le goût d’une finale de Conf’, peut être même de remporter une quatrième bague. Pour la suite, c’est bien en Floride que Wade veut finir sa carrière, mais de quelle manière ? Rappelons que Flash va sur ses 36 ans et que, malgré des statistiques encore tout à fait honorables (18,3 points chez les Bulls), il n’a plus ses genoux d’antan. S’il doit revenir au Heat, dans quel état sera-t-il et quels seront ses objectifs ? C’est une question à laquelle même l’arrière n’a pas encore répondu.

« À Miami, la porte sera toujours ouverte. Je veux prendre ma retraite avec le maillot du Heat. Je ne sais pas comment cela se passera, mais je peux vous assurer que quand j’aurai décidé d’arrêter, ce sera avec ce maillot. Que ce soit en revenant pour une année ou en signant un contrat d’un jour comme Paul Pierce, je veux être sûr de partir de la manière dont je suis arrivé.

[Sur les appels des fans et de ses anciens coéquipiers, ndlr] D’être dans cette position, dans la Ligue depuis si longtemps et d’avoir des fans désirant t’avoir dans leur équipe, je ne peux expliquer ce que cela représente. J’ai vraiment regardé leur équipe et où je pourrai faire ma place et quel pourrait être mon rôle, et je serai heureux quelque soit ce rôle [quand je reviendrai, ndlr]. »

Car si D-Wade est chaud pour revenir dans sa franchise d’origine, du côté de Miami, on est prêt à dérouler le tapis rouge. Udonis Haslem, Hassan Whiteside, Goran Dragic : tous ont déclaré que l’arrière serait accueilli les bras ouverts. Même Don Pat Riley himself a fait du pied à Flash pour qu’il revienne parmi eux. Sachant que le poste d’arrière est bien blindé pour les prochaines années à South Beach avec Waiters, Richardson, McGruder et Ellington, on ne peut vraiment pas déterminer la manière dont se dérouleront les derniers instants de la carrière de Wade. Il pourrait très bien faire office de mentor pour les petits jeunots, dont principalement Justise Winslow, pour les former et les orienter dans la bonne direction pour assurer son héritage. Car qui dit futur du Heat dit héritage de Wade, tant l’arrière aura marqué l’histoire de la franchise. Ramener son premier titre au Heat tout en y devenant le meilleur marqueur, ça a de la gueule mine de rien.

Peu importe la manière dont Flash quittera la Grande Ligue, on espère avant tout un bon show comme la NBA sait le faire : une standing ovation, des larmes et du chocolat, le tout diffusé en antenne nationale s’il-vous-plaît. 

Source : Associated Press

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top