Bulls

Nikola Mirotic reste à Chicago pour 2 ans et 27 millions de dollars : il est là, le nouveau leader des Bulls

C’était l’un des derniers dossiers à gérer sur ce marché 2017 des agents-libres, il a été réglé ce dimanche soir. En discussion avec les Bulls, Nikola Mirotic a paraphé un contrat qui lui permettra de rester deux ans de plus à Chicago.

Du moins, c’est une des possibilités, sur le deal signé ce weekend par le sniper espagnol. Car comme nous allons pouvoir le détailler ci-dessous, quelques options sont à noter dans cette prolongation contractuelle. Dans la liste des joueurs qui étaient agents-libres restreints cet été, Treekola était le petit dernier dans la cour de récré que personne n’avait choisi. Non pas que Nikola fût délaissé par la quasi-totalité de la Ligue, mais les discussions avec les Bulls avançaient à la vitesse de Robert Traylor en contre-attaque, et on se demandait si le management de Chicago ne s’amusait pas à attendre le buzzer pour conserver l’ailier. Finalement, l’accord a été trouvé ce weekend, Mirotic restant pour deux ans et 27 millions de dollars. Sachant que, principalement, la deuxième année sera en team option, ce qui permettra aux Bulls de mieux jauger s’il faudra garder Nikola une année de plus ou s’il sera préférable de le remettre sur le marché en tant qu’agent-libre non-restreint. On notera également que le joueur possédera un droit de veto sur n’importe quelle tentative de transfert, tant qu’il s’agit de sa première année contractuelle. Un bonus réservé à chaque camp, pour ne pas faire de jaloux.

L’an passé, le poste d’ailier-fort chez les Bulls était en discussion entre Taj Gibson, Bobby Portis et Mirotic. Transféré en cours de saison, le premier a été titulaire sur 55 rencontres, laissant à Fred Hoiberg la possibilité de jongler sur les 27 derniers matchs de la régulière. Et si Nikola a pris part au cinq majeur à 15 reprises, il sera intéressant de voir quel rôle sera donné à l’Espagnol cette saison. Les deux plus gros concurrents cette saison ? Lauri Markkanen et Bobby Portis, qui évolueront au poste de Treekola. Si Bob peut gentiment s’asseoir lorsqu’il est question de savoir qui sera titulaire, Markkanen sera cependant un soldat à prendre en compte, car la hype est présente sous les ailes du Finlandais, et Hoiberg devra vite savoir s’il souhaite jeter le rookie dans le grand bain ou s’il préfère le laisser s’acclimater à la NBA en sortie de banc. Ces quelques réglages pourraient donc permettre à Mirotic de s’offrir de belles soirées en tant que titulaire, à 26 ans et avec une sale campagne à rattraper. Souhaité sur le départ toute la saison dernière, Niko a des bouches à fermer et son association avec Robin Lopez devrait faire glousser les coiffeurs de Chicago.

Les fans des Bulls peuvent peut-être grogner en voyant Mirotic rester potentiellement deux années de plus, mais envoyer Lauri Markkanen dans la fournaise n’était peut-être pas la meilleure des idées. En laissant le rookie apprendre derrière l’Espagnol, il y aura un temps d’adaptation dont Nikola se chargera volontiers dans le cinq majeur.

Source : The Vertical


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top