Heat

Pat Riley drague Dwyane Wade en scred : une approche déguisée en attendant que le buy-out soit officialisé

Pat Riley

Son œil ne s’arrête plus de cligner.

Source image : youtube

Retourné dans sa ville natale de Chicago l’été dernier, Dwyane Wade avait quitté Miami en mauvais termes. Mais Pat Riley et le Heat ne sont pas rancuniers. Ils seraient même prêts à oublier cet épisode pour faire revenir l’arrière à prix d’ami.

Cet été déjà, Udonis Haslem s’était exprimé sans filtre pour parler de sa relation avec son ancien coéquipier. Sentant la retraite approcher, il avait été clair sur son envie de voir revenir D-Wade pour terminer leurs carrières côte-à-côte. Le règlement est plus strict pour les dirigeants qui n’ont pas le droit de s’exprimer aussi directement à propos d’un joueur sous contrat avec une autre franchise. Mais Pat Riley connait les astuces par cœur et il n’a pas évité les questions concernant le meilleur marqueur de l’histoire du Heat. La gominé a sorti les violons et en a rajouté des caisses sur l’héritage laissé par Dwyane Wade en Floride pour bien lui faire comprendre qu’il ne serait pas contre un retour de son poulain à l’AAA. Le message a été passé lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi et les journalistes de NBA.com présents sur place devraient se charger de transmettre les amitiés de Patoche à Flash lors du media day prévu lundi prochain à Chicago.

« Nous avons eu une belle relation pendant 13 ans. Nous allons étudier toutes les opportunités qui se présenteront à nous. Mais pour l’instant il est sous contrat. Il est sous contrat avec Chicago et je lui souhaite le meilleur. »

Le Parrain a raison, à l’heure actuelle Dwyane Wade est toujours un joueur des Bulls à qui il coûtera 24 millions de dollars cette saison. Cette semaine, les dirigeants de l’Illinois ont tout de même ouvert la porte à un buy-out pour ne pas compromettre leur processus de reconstruction qui s’apprête à être entamé. Ainsi, Chicago pourrait décider de s’asseoir sur le chèque de son vétéran et de le laisser libre d’aller jouer où bon lui semble. Garanti de toucher son argent, le futur Hall of Famer pourrait alors faire un geste financier en acceptant de signer un contrat pour le minimum vétéran au sein d’une autre franchise. Même si les Cavaliers semblent tenir la corde, il ne faut pas sous-estimer le Heat. D-Wade était encore à Miami la semaine dernière et il possède toujours une villa à South Beach. Un contrat de quelques millions pourrait satisfaire tout le monde.

Ferme dans les négociations avec son franchise player il y a un an, Pat Riley n’est pas loin d’avoir gagné son coup de poker. Il pourrait récupérer Dwyane Wade dans quelques jours pour une bouchée de pain.

Source texte : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top