Apéros TT

Preview 2017-18 : les Phoenix Suns à l’Apéro TrashTalk

Pendant les 30 jours qui précèdent le lancement de la saison NBA 2017-18, TrashTalk vous propose une présentation complète de chaque franchise à travers plusieurs articles histoire de bien avoir l’effectif en tête, de revenir sur les mouvements réalisés pendant l’été mais aussi pour se projeter dans les salaires ou la TTFL qui va bientôt redémarrer. Et bien évidemment, une preview vidéo façon apéro débarquera quotidiennement. Aujourd’hui : les Suns. 

Si vous aussi vous aimez débattre et prendre l’apéro, c’est ICI qu’il faut vous abonner ! 

Jeunesse, naïveté, qualités athlétiques, mauvais coaching et public loyal, ça sent bon la saison de merde pour nos amis de l’Arizona. Pourtant, ce n’est pas le talent qui manque dans les rangs d’Earl Watson. Lorsqu’on aligne tous les joueurs draftés sur les trois dernières années, il y a de quoi se frotter les mains à Phoenix. Mais autant d’inexpérience dans une Conférence Ouest aussi intraitable, ce n’est jamais un bon cocktail en NBA. Du coup, on vous propose la preview de la saison des Suns, en traversant les rubriques habituelles. Petit coup d’oeil dans le rétro, tableau des affaires sur le marché, question de la mort, distribution du Gérard d’or et enfin le pronostic de la mort qui tue.

Mode d’emploi inchangé : on clique, on écoute, on regarde, on donne son avis pour échanger avec la communauté.

Source image : montage pour TrashTalk par Léonce de TBNL


1 Comment

1 Comment

  1. Ivan

    18 septembre 2017 à 22 h 24 min at 22 h 24 min

    Pour moi ce sera la dernière équipe de l’Ouest aussi et ça va tourner à 22/23 victoires. La conférence Ouest est trop forte cette saison pour permettre à une équipe comme ça d’exister. Vous l’avez très bien dit, au niveau du coaching, c’est assez inquiétant.
    J’aimerais bien voir Booker exploser et devenir un franchise player, le faire façon Kobe avec de gros cartons offensifs mais aussi une bien meilleure défense que ce qu’il a montré jusqu’à maintenant dans la ligue. Il est certes très jeune mais c’est le moment pour faire ce genre de progrès, son équipe en a besoin et c’est l’occasion pour lui de vraiment s’affirmer.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top