Kings

Les Kings dévoilent un nouveau parquet alternatif : un logo en Hindi et en Mandarin pour traverser les frontières

Sacramento Kings

Peut-être le premier pas avant de voir des matchs de saison régulière être délocalisés sur le continent asiatique.

Source image : Sacramento Kings

Les Kings poursuivent les déclinaisons de leur nouvelle identité visuelle avec un parquet alternatif flambant neuf réservé aux soirs de fête dans le Golden 1 Center. Ce week-end, c’est ambiance Black and White à Sacramento !

L’année dernière, la franchise avait dévoilé de nouveaux logos et de nouvelles couleurs à l’intersaison. Mais les graphistes n’ont pas été remerciés dès la fin de leur mission et reviennent à la charge avec un nouveau parquet alternatif pour la saison à venir. Les Bucks avaient lancé la mode il y a quelques années en proposant plusieurs revêtements de sol lors d’une seule et même saison en collaboration avec leur service marketing, la pratique s’est maintenant élargie à de nombreuses franchises au sein de la Grande Ligue. Cette fois-ci, ce sont les Kings qui régalent avec un parquet où le mauve traditionnel sera remplacé par du noir avec la présence d’un grand lion au centre du parquet, l’un des logos alternatifs dévoilés l’année dernière. Outre ce changement de couleur, la petite nouveauté concerne surtout des logos traduits en Hindi et en Mandarin des deux côtés du terrain pour favoriser le développement de ce sport à l’étranger et atteindre de nouveaux publics comme le résume la franchise dans un communiqué.

« Cela fait partie de notre mission pour aider le basketball à devenir le sport majeur du 21ème siècle au-delà de ses frontières traditionnelles. L’équipe va utiliser ce parquet personnalisable lorsqu’elle portera les maillots ‘Global’ à domicile. Créer une marque qui connecte les fans du monde entier va nous permettre de créer des liens authentiques avec les nouvelles audiences qui nous suivent à l’international grâce au parquet, à nos maillots et plus encore. »

Si le marché chinois n’est pas franchement nouveau pour la NBA qui organise chaque année des déplacements dans l’Empire du Milieu, Vivek Ranadivé tente également de s’ouvrir au marché indien. Sacramento a permis à Sim Bhullar de devenir le premier joueur made in Bollywood à fouler les parquets de l’Association et le proprio ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Les Kings utiliseront donc trois parquets cette saison puisqu’un autre design sera dévoilé lorsque le quatrième maillot de la franchise sera publiquement annoncé. Peut-être que ce dernier sera vert en référence à Zach Randolph et ses activités annexes en dehors des terrains…

Cette innovation ne fait que confirmer un phénomène d’ouverture de la NBA vers de nouveaux marchés. Peut-être le premier pas avant de voir des matchs de saison régulière être délocalisés sur le continent asiatique.

Sacramento Kings

Source image : Sacramento Kings

Source image : Sacramento Kings

Source texte : Sacramento Kings

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top