Knicks

Carmelo Anthony clashe ESPN sur son classement : le mettre derrière Lonzo Ball, doucement sur le respect

Knicks Carmelo Anthony
Source image : YouTube

Ayé, c’est à nouveau la guerre autour de la rentrée. Chacun envoie son classement des meilleurs joueurs sur la saison à venir, et ESPN sort le bidon d’essence pour Carmelo Anthony : l’ailier n’a pas apprécié le manque de respect…

C’est la tradition. Avant chaque saison, le média leader du sport chez l’Oncle Sam nettoie son lance-flammes et range les meilleurs joueurs de la Ligue dans un ordre précis. Enfin, précis, plus ou moins précis quand on voit la gueule de certaines places. Si les cris ont déjà été entendus concernant les spots 100 à 80, le plus gros steak a été envoyé sur le rang 75-50, dans lequel figurait Carmelo. Alors comme ça, il y a 63 joueurs meilleurs que lui dans toute la Ligue ? Une question posée avec tristesse par Kenny Smith, analyste chez TNT, et récupérée par de nombreux fans en colère. Comment oser le faire chuter d’une trentaine de place, sachant qu’il était 31ème l’an passé ? On peut débattre pendant des heures de ce qui est positif comme négatif dans le jeu de Melo, mais quand même… Le plus dur a en fait eu lieu lorsque les lecteurs ont continué à lire le classement, et sont tombés sur la place suivante, la 63ème. Nul autre que Lonzo Ball pour occuper cette place, alors que le meneur n’a pas joué une seule minute en NBA et surfe sur une hype sans précédent. Certes, le nouveau meneur des Lakers pourrait tout à fait réaliser une meilleure saison que celle de l’ailier, mais de là à le faire passer devant dès le mois de septembre… Anthony, en tout cas, n’a évidemment pas apprécié puisqu’il a tenu à répondre à ESPN à sa façon.

Vous ne pouvez pas donner de sens à ce qui n’en a pas. “Une certaine obscurité est nécessaire pour voir les étoiles.” ESPN, ne soyez pas si criant dans votre manque de respect

Au-delà des références astronomiques qu’on laissera à Phil Jackson dans sa hutte, on se penchera sur les quelques bonhommes qui ont été placés devant Melo sur ce classement pré-saison : Robert Covington, Eric Gordon, Danny Green, des joueurs qu’on apprécie mais qu’on ne prendra probablement pas dans un 5-5 au terrain, à moins que le jeu soit de galérer le plus longtemps possible. C’est là aussi que toute la part de responsabilité dans des résultats collectifs est difficile à mesurer. Melo, on le sait, est critiquable sous plusieurs points. Mais de là à le mettre derrière des rookies qui n’ont pas encore cassé leurs dents de lait, alors que le mec était adoubé l’an dernier pour avoir remporté une nouvelle médaille d’or olympique ? En effet, doucement sur le manque de respect. De pif, on mettrait Anthony dans les places 45 à 50, pour la simple et bonne raison que l’animal reste un monstre offensif. Le reste, on verra.

La vie est belle pour Melo, qui se fait gentiment pousser hors de New York, manquer de respect chez ESPN, et peut-être allumer par son coach d’ici quelques jours. Qui sait.

Source : Twitter


1 Comment

1 Comment

  1. CelticChokéEtDéçu

    14 septembre 2017 à 21 h 40 min at 21 h 40 min

    Ça tire allègrement sur la pipe chez ESPN, dans la suite du classement on a du Isiah Thomas derrière CJ McCollum…
    No comment.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top