Jeux

Point complet sur la démo de NBA 2K18 : testing, nouveautés, qu’attendre du jeu complet ?

NBA 2K18
Source image : Montage 2K / TrashTalk

Ce vendredi, nous avions pu tester la démo de NBA 2K18 aka “The Prelude” en direct. Weekend passé, têtes reposées, on peut faire un gros checkpoint à quelques jours de la sortie du jeu complet.

C’est le 15 septembre, donc le vendredi qui arrive, qu’on pourra se jeter sur la bête. Teasée depuis maintenant quelques semaines, par notes de joueurs et autres trailers succulents, la nouvelle cuvée des studios 2K va encore faire du bruit sur la planète basket. Mais forcément, quand on domine le game depuis quelques années, on en vient presque à atteindre un certain plafond. Un plafond que 2K18 a essayé d’éviter en proposant du neuf, ce qu’on a notamment pu voir dans la démo. Bof ? Bof. Certes, la version téléchargeable gratuitement nous permettait de découvrir un gameplay amélioré, des interactions encore plus poussées et un scénario repris en main, mais les modes de jeu étant limités on ne pouvait vraiment noter la perle avec sérieux. Une démo reste une démo, et en ce sens, “The Prelude” a servi de demo-nstration avant la sortie du poids lourd. Frustration évidente donc en terminant l’entrée, mais impatience immédiate en comptant les minutes avant l’arrivée du plat principal. Lui qui débarquera justement en fin de semaine et devrait là nous rassasier comme il faut.

Les modes de jeu ? Nombreux, nouveaux, développés, de quoi nous régaler.

  • Les All-time Teams

On en faisait un débat complet pendant des heures, on pourra enfin se taper sur la gueule avec des équipes all-time pour chaque franchise. Kobe et Magic contre Olajuwon et McGrady  ? Jordan et Derrick contre Bird et Garnett ? Bonjour les matchs interminables, qui risquent de causer des procès à tour de bras et des amitiés réduites en poussières.

  • “Run the Neighborhood”

C’est le petit-grand nouveau qui sera attendu de pied-ferme. Car s’il y a bien un aspect sur lequel 2K a des bouches à fermer, c’est sur le mode solo-story. MyPlayer ne sera donc plus un chemin tout tracé, il y aura un véritable univers dans lequel progresser et où on pourra interagir avec d’autres joueurs en mode MyPlayer. Le teaser a d’ailleurs fait son petit effet…

  • MyGM et MyLeague 

Classiques améliorés, ces deux modes permettront aux joueurs de pouvoir se prendre un peu plus au sérieux, et prendre littéralement les commandes de leur franchise ou de leur ligue. MyGM suivant les traces de MyPlayer, un scénario mieux ficelé devrait être observé dès les premières minutes de jeu.

  • Et plein d’autres modes à découvrir, of course

Le point le plus rassurant, lorsqu’un jeu NBA 2K sort, concerne la quantité de possibilités offertes dans un seul et même jeu. Et encore une fois, on aura besoin de plusieurs vies pour tester ne serait-ce que la moitié des modes offerts par 2K18 cette saison. L’arrivée des All-time teams, l’ajout de 17 nouvelles équipes Classic, un Neighborhood mondial dans lequel on pourra s’affronter, là-dessus 2K sait sur quel bouton appuyer et on en aura encore une fois clairement pour notre poche arrière. Maintenant, c’est évidemment sur ce modo solo si discuté qu’il faudra se pencher, afin de noter les améliorations ou potentielles stagnations. Après le script de Spike Lee et des Prez ou Orange-Juice en personnages principaux, 2K18 réussira-t-il à se démarquer de ses prédécesseurs pour mettre la claque dont le jeu est capable aux gamers ? Réponse tant attendue dès la fin de semaine.

Et pour ceux qui n’ont pas encore checké le test de la démo, c’est ci-dessous ! “The Prelude” essayé, attendons que le jeu complet sorte pour affirmer en prendre plein la gueule. Ce qui sera le cas, sans aucun doute. Comme depuis une dizaine d’années en fait.

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top