Cavaliers

DeMarcus Cousins à Cleveland : de la pure science-fiction, tant ce scénario semble improbable

DeMarcus Cousins
Source image : ClydeGraffix

Alors qu’on a vu cette belle rumeur traverser la Ligue ces derniers temps, l’heure est venue de ranger les propositions folles et retourner sur Terre : DeMarcus Cousins aux Cavs, c’est vraiment plus pour le délire qu’autre chose.

C’est qu’elle est taquine, en ce moment, la fanbase de Cleveland. Dès qu’on mentionne un joueur, un adversaire, une rumeur, les poils s’hérissent et on a droit à quelques belles réactions pleines d’animosité. En même temps, on ne leur en veut pas, l’été fût long et compliqué pour les habitant de l’Ohio. Kyrie qui part, Isaiah qui boîte, LeBron qui gueule, le management qui change, pas top. Mais lorsqu’il est l’heure de renvoyer un bruit de couloir dans la salle du silence, on se joint volontiers aux fans des Cavs. DeMarcus Cousins mentionné autour de Cleveland dernièrement, une bonne blague qui sent les marrons d’automne. Des marrons dans la gueule certes, mais des marrons quand même. Est-ce que c’est impossible de voir DMC débarquer dans la franchise de LeBron ? Techniquement, non. On a déjà vu un paquet de scénarios se produire en NBA. Mais très honnêtement, et comme Zach Lowe de chez ESPN l’a confirmé cette semaine, il faudrait vraiment un cas de figure ultra-chelou et sophistiqué pour que soudainement les Pelicans et Cavs réalisent le moindre deal. Cousins sera bientôt agent-libre, certes, mais doucement sur le Ricard.

Chaque fois qu’on parle de cette histoire de pick des Nets avec les Cavs, le joueur qui est mentionné en échange est DeMarcus Cousins. Cela n’arrivera pas. La seule méthode qui permettrait de retrouver DeMarcus à Cleveland, ce serait de voir LeBron dire : “Cousins est mon nouveau meilleur pote, je l’adore, et si vous transférez pour lui je signe sur un papier que je prolongerai ici l’été prochain, lui aussi.” Il n’y aura pas de Paul George, de Marc Gasol, de Mike Conley, je ne sais pas quel joueur cela pourrait être.

Tout ce bordel vient du fait que les Cavs, selon certains bien renseignés, pourraient marchander leur choix de Draft via les Nets. Traduisons-les, pour être clair et que les gens du fond nous entendent : les Cavs prennent les coups de téléphone, écoutent les propositions autour de ce pick de Draft, et raccrochent poliment. Voilà comment pourrait-ton résumer les choses, quand on voit ce qui a aussi été dit par Koby Altman et ses troupes dernièrement. Cleveland pense long-terme, Cleveland pense post-LeBron, Cleveland pense au cas où, Cleveland pense à ne pas se faire entuber une seconde fois. LeBron étant agent-libre dans un an, il faut se préparer à tout chez les Cavs et on en vient à ce genre de rumeurs à la con. Non seulement il faudrait qu’Altman lâche un à deux joueurs du cinq ainsi que le pick des Nets contre un joueur n’étant ni proche de LBJ ni né à Cleveland pour récupérer DMC, mais en plus le type pourrait se barrer et aller signer ailleurs derrière. Une bien belle perspective à laquelle on ajoute un beef avec Isaiah Thomas, ainsi que la hanche de ce dernier. Non, clairement, ce n’est pas demain qu’on verra Cavs et Pelicans se bouger sur un tel doss, car les risques d’explosion sont trop élevés des deux côtés.

Désolé aux quelques fans de Cleveland qui croyaient vraiment à la piste Cousins, faudra ralentir sur les céréales avant de se coucher et lire autre chose que Closer.

Source : Woj Pod

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top