Cavaliers

LeBron James en NFL, pour Martellus Bennett c’est non : pas assez costaud pour encaisser les chocs

LeBron James
Source image : YouTube

C’est une question qui a mélangé le monde de la NFL avec celui de la NBA depuis quelques années. Spécimen physique all-time au sein de notre Ligue, LeBron James pourrait-il vraiment tenir dans la jungle du foot américain ?

La question a été cette fois posée à Martellus Bennett, qui sévit aujourd’hui du côté de Green Bay et ses Packers. Présent au dernier Superbowl avec Tom Brady et les Patriots, Bennett aborde gentiment la trentaine mais ne semble pas perdre de son efficacité. L’intéressé évolue au poste de tight end, ce qui a forcément imposé à Sirius XM Radio de lui tendre la perche sur quelconque comparaison. Comme on le sait aussi, depuis des années, LeBron a effectué un petit parcours en foot US lorsqu’il était au lycée, une autre passion finalement délaissée pour la balle qui rebondit mieux. On ne va pas se mentir, le type a fait le bon choix quand on regarde maintenant dans le rétroviseur. Mais il n’empêche que notre cyborg préféré n’a jamais caché son amour pour les gros casques et les dentiers, appliquant un jeu tout en vroom-vroom et en tchou-tchou en NBA. Véritable locomotive du jeu, James a du coup été fréquemment balancé dans des discussions NFL en demandant à de nombreux joueurs en activité s’ils pensaient que le patron des Cavs aurait sa chance dans leur sport. Si les réponses peuvent évidemment varier, la position de Bennett est catégorique : non, en tout cas pas à mon poste. Peut-être que dans un registre plus aérien cela pourrait le faire, mais en éléphant qui enchaîne les tampons, c’est tendu.

Je ne pense pas que LeBron puisse jouer tight end. Si je devais choisir un receveur, je prendrais Kawhi Leonard. Il serait assez bon sur le terrain. Je pense aussi à John Wall en NFL, il serait assez bon et c’est un de mes joueurs préférés en NBA actuellement. Donc oui, je crois que Wall se débrouillerait bien. […] Je pense que LeBron n’oserait pas rentrer dans le tas en se faisant tabasser autant de fois comme on le fait. Peut-être en réception, si vous voulez l’utiliser en tant que tight end avec réception après passe, il pourrait. Mais si vous parlez de pénétrer en plein milieu et rencontrer des gars comme Kam Chancellor qui font un carnage avec leurs adversaires, c’est autre chose que d’être athlétique et courir sur un terrain. Maintenant, l’écarter du centre et l’utiliser à la réception vous aurez peut-être une meilleure chance, mais tight end c’est mort.

Il est clair que même si LeBron écrase gentiment ses défenseurs en NBA, la NFL autorise un tout autre degré de contact et les punitions seraient légèrement différentes pour lui. En fait, tout est une question de poste, non ? Car quand on voit un type comme Calvin Johnson faire son grabuge en tant que wide receiver il y a quelques années, utilisant parfaitement sa supériorité physique et athlétique pour dominer, on pourrait tout à fait envisager LeBron dans un rôle similaire. Alors que commencer des comparaisons avec Rob Gronkowski, tight end bulldozer de New England, c’est tout autre chose. Ce qui est sûr, c’est que les croisements continueront encore pendant longtemps, car l’excellence physique de LBJ pousse certains à l’intégrer dans leur discipline. LeBron fait du volley, LeBron fait du hand, LeBron va à l’école, LeBron joue au docteur, LeBron fait du golf, LeBron fait du décathlon, chacun son opinion.

On ne verra jamais LeBron à son pic physique en NFL, mais laissons justement ce fantasme à ceux qui auraient voulu observer un tel phénomène. Allez, on va dire qu’il aurait créé un nouveau poste, comme un grand.

Source : Sirius XM Radio


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top