Blazers

Damian Lillard a perdu du poids : haricots & lait de coco pour viser le gros lot

Damian Lillard

Les conseils minceur par Dame Lillard.

Source : Youtube

On ne sait toujours pas l’élément ayant déclenché l’épidémie de régime cet été mais quoi qu’il en soit, plusieurs joueurs se sont mis à la diète. Après James Harden, Jahlil Okafor ou encore DMC, c’est maintenant Damian Lillard qui nous apprend qu’il a décidé de bouffer du chou-fleur pour perdre quelques kilos. Si le garçon est loin de donner l’impression de trimbaler une charrette quand il court contrairement à d’autres, la saison décevante de Portland l’a incité à retrouver une forme physique irréprochable.

On est pas loin de créer une rubrique “Bien-être” sur le site… Pendant que Jared Sullinger et Raymond Felton continuent de sponsoriser Burger King, d’autres ont travaillé et minci cet été pour être au top lors de la reprise des entraînements. C’est donc du côté de l’Oregon que notre saga passionnante Haricot & Lait de Coco nous emmène aujourd’hui. 86 kilos pour le meneur de Portland, soit l’équivalent d’une cuisse du Shaq, ou de ce que contient l’intérieur du caleçon de Thomas Heurtel pour être plus imagé. Le garçon a retrouvé le poids qu’il faisait lors de ces années rookie, cette époque lointaine où il ne scorait que 19 points par match. Pourquoi ce choix ? Parce que le cold blood killer a très mal vécu la dernière saison des Blazers assez décevante, et principalement la petite déculotée des familles infligée par les spécialistes californiens en la matière. Gros sacrifice pour celui qui n’avait quand même pas beaucoup de gras sur le bide, mais cette perte de poids traduit surtout le mental avec lequel le garçon est prêt à aborder la saison qui se profile. Si Westbrook va lui, doser sa déferlante de chiffres désormais avec l’arrivée de Paulo, c’est bien dans l’Oregon que les colonnes de statistiques pourraient être méchamment noirçies à partir d’octobre. Affaire à suivre… Mais sa diète alimentaire est également révélatrice de sa volonté de continuer à être un exemple de régularité dans le circuit.

36 minutes et 79,2 matchs en moyenne sur ses cinq saisons dans la Ligue. 14 rencontres loupées sur 410 possibles, autant dire un modèle de régularité dont beaucoup pourraient s’inspirer. Lillard est encore loin de devoir ralentir la cadence puisqu’il n’a que 27 ans, mais il a bien compris que sa forme physique et son poids seront des critères fondamentaux pour la longévité de sa carrière. Très rarement blessé, Dame D.O.L.L.A à la chance d’avoir un corps solide, n’est-ce pas Derrick, mais il doit donc en prendre soin. Si les poireaux sont la solution, alors inch’Allah, et que Daminou nous propose une grosse saison avec son équipe pour le revoir jouer au moins jusqu’en mai.

Encore un qui s’est abonné aux Blogeuses Healthy. Lillard est chaud, Lillard a perdu quelques kilos, Lillard veut faire oublier la saison décevante de Portland. De quoi contenter tous les fans des Blazers qui peuvent se réjouir d’avoir un exemple de régularité comme franchise player. Donc en attendant la reprise, Damian continuera de bouffer des galettes de riz…

Source : NBA.com

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top