Rockets

Les Rockets ont été vendus à Tilman Fertitta : attention les yeux, le chèque est de 2,2 milliards de dollars…

burning-money
Source image : texvet.org

Il n’aura fallu qu’un mois et demi pour que les Rockets découvrent leur nouveau propriétaire. Le boss de la franchise texane se nomme désormais Tilman Fertitta, ou celui qui a tapé un nouveau record d’achat en NBA.

2 200 000 000.

Deux milliards, deux-cent millions de dollars.

Voilà la somme qui a été dépensée pour prendre le contrôle de la fusée installée à Houston, et qui pourrait continuer son ascension dans les hauteurs de la Ligue. Déjà bien en place, que ce soit sur le plan sportif vu la saison dernière et sur le plan financier compte-tenu du marché que représente H-Town, les Rockets vont pouvoir construire leur avenir autour d’une nouvelle tête pensante, qui prendra donc le relais de Leslie Alexander. Il y a six semaines, le proprio depuis près de 25 ans avait choqué pas mal de monde en décidant de mettre son joujou à vendre, alors que le meilleur restait à venir pour les hommes de Mike D’Antoni. Sauf qu’avec autant d’années passées à se donner, une flamme passionnelle moins vivante et d’autres priorités sur lesquelles se pencher dans la vie, Leslie s’avançait avec confiance. Tout ce qu’il fallait, c’était trouver quelqu’un qui puisse assurer le business dans la transmission du gouvernail, s’entendre comme il faut avec Daryl Morey pour que la dynamique reste bonne, et puis si possible aligner un chiffre max sur le chéquier. Apparemment, chaque case a été cochée mais c’est surtout le prix de la vente qui laisse pas mal de monde sur le cul : 2,2 milliards de dollars, bye-bye Steve Ballmer et ses deux milliards dépensés sur les Clippers pour le record all-time. Le business de la NBA fleurit dans tous les sens, les Rockets pourraient enchaîner les immenses saisons dans les années à venir, ceci peut en partie expliquer cela.

Concernant Alexander, on a le pantalon en triangle ce matin quand on sait que le proprio avait acheté les Rockets seulement 83 millions en 1993. Ce qui, oui oui, représente une multiplication par 26 de la valeur de la franchise en à peine 25 ans. Un assez bon investissement, n’est-ce pas ? Et bien pour la belle histoire, il faut savoir que celui qui était arrivé deuxième de la vente à l’époque n’était autre que… Tilman Fertitta, fier texan qui espérait justement se refaire cette fois-ci. Patron d’une société de restauration et de divertissement basée dans la région (Landry’s Inc), le multimillionnaire a mis quelques beaux sous de côté en gérant du casino et de l’hôtel sans compter, afin de s’offrir le cadeau de ses rêves. C’est un sacré parcours qui est enfin récompensé, Fertitta ayant également tenté de racheter les Texans (NFL) il y a quelques années avant d’échouer. Bien évidemment, compte-tenu du contexte actuel dans lequel vit la ville de Houston, il y aura un sacré boulot à réaliser autour d’une communauté soudée et des joueurs plus prêts que jamais à s’investir pour repartir de l’avant après les tragiques incidents de cet été. Le nouveau proprio est certes venu pour accrocher une nouvelle bannière au plafond du Toyota Center, mais il faudra s’occuper des fans en premier et s’assurer que le départ sera canon cette saison.

Record explosé dans l’histoire de la NBA, plus de deux milliards de dollars pour l’achat d’une franchise. Sachant que le marché annonçait un prix tapant maximum les 1,7 milliards, on peut dire que la Ligue est en bonne santé.

Source : Fox 26

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top