Cavaliers

L’option de l’opération pour Isaiah Thomas ? Pas souhaitable, mais l’incertitude de sa hanche pousse à la réflexion

Isaiah Thomas

Cette satanée hanche alors.

Source image : YouTube

La blessure à la hanche du lutin désormais jaune et bordeaux est connue de tous, mais le degré de sévérité de cette dernière reste mystérieux. La nouvelle option évoquée  : l’opération. trois à quatre mois sans voir I.T sur les parquets pour revenir en forme. Souhaitable ? Pas vraiment pour un joueur en dernière année de contrat. Nécessaire ? On n’est pas médecin, mais il faudra faire un choix rapidement. 

Le “pas de basket avant 2018” avait fait flipper les Cavs. Parfois annoncé out pour les premiers mois, parfois annoncé inapte au jeu avant le All-Star Game, Isaiah Thomas et son pépin physique sont bien sur toutes les lèvres, surtout celles dans l’Ohio. En dernière année de contrat, l’ex mini-légende de Boston pourrait bien vivre une année difficile avant la free-agency sur laquelle il comptait beaucoup. Ce type de blessure est loin d’être anodin et éloigne souvent les joueurs de longs mois. La solution évoquée en coulisses est désormais l’opération. Si I.T n’était pas censé se faire opérer cet été sous les couleurs de Boston, la piste du bistouri fait aujourd’hui partie intégrante des rumeurs à son sujet. Selon des spécialistes du coin, comme le chirurgien Derek Ochiai qui a été interrogé par le Boston Globe, une telle opération nécessiterait au minimum 3 mois de récupération, en sachant que certains sportifs de haut niveau sont revenus plus rapidement. Cela dépend du cartilage de chacun. Personne ne souhaite à Isaiah d’en arriver là, surtout que l’on ne sait jamais comment une opération peut se dérouler, mais si sa hanche est véritablement dans un sale état, il faudra peut-être envisager cette possibilité afin d’éviter de traîner des soucis toute sa carrière.

L’annonce de la blessure tombe vraiment mal pour le petit génie du ballon, surtout en dernière année de contrat. Lui qui pouvait espérer faire sauter la banque après une saison exceptionnelle pourrait subir l’été prochain les conséquences de sa blessure. Une opération est donc loin d’être souhaitable car le lutin serait absent des parquets pendant une longue période. Mais le joueur doit aussi réfléchir à la suite de sa carrière. Cela fait déjà plus de trois mois qu’il est au repos, et l’état de sa hanche est toujours inquiétant. Si le joueur aura évidemment le dernier mot dans sa décision de passer, ou non, sur le billard, les Cavaliers vont également s’intéresser de près à l’évolution du rétablissement de leur joueur. Avec un mec qui a déjà des genoux en carton en la personne de D.Rose, Cleveland ne va certainement pas s’amuser à faire collection des meneurs abonnés à l’infirmerie. Le choix sera le suivant : espérer que le processus de guérison d’Isaiah se fasse rapidement en sachant qu’il commencera sa réeducation avec le staff de la franchise incessamment sous peu après l’établissement d’un diagnostic précis de la blessure, ou alors décider d’accélérer les choses au risque de gâcher la saison de l’ancien Celtic. Dramatisons-nous peut-être un peu trop ces derniers temps, car la santé du meneur est maybe meilleure que celle que les infos balancent ces dernières semaines. En attendant, on patiente, on s’inquiète et on croise les doigts.

La réponse tombera sûrement la semaine prochaine, quand I.T passera les premiers tests avec le staff médical des Cavs. Ces derniers ne veulent pas précipiter son retour, à raison, mais l’option de l’opération pourrait bien être envisagée si la blessure du lutin est trop sévère. Personne ne souhaite cette solution pour un garçon en dernière année de contrat au coeur gros comme le Massachusetts, mais un choix rapide devra être fait dans tous les cas. L’affaire est toujours à suivre et l’enquête Sherlock du mois d’août-septembre 2017 va continuer… 

Source : Boston Globe


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top