Knicks

Frank Ntilikina a déjà bossé avec Carmelo Anthony : YOLO, on verra s’il sera encore présent à la reprise

Frank Ntilikina
Source image : YouTube

Interrogé par l’équipe d’ESPN lors de son récent passage au Yankee Stadium, Frank Ntilikina a partagé une petite info intéressante : le tricolore a bossé avec Melo dernièrement, en plein milieu des rumeurs estivales.

Enfin, rumeurs, disons que ça s’est quand même pas mal calmé ces dernières semaines. Mais Anthony reste bien la dernière pièce de l’été 2017 qui n’a pas encore bougé, que ce soit à Houston ou ailleurs. L’ailier est plus attendu à l’aéroport JFK qu’au premier entraînement des Knicks, mais tout cela reste une affaire de business entre managers et un joueur le cul entre deux chaises. Avant toute chose, Melo reste un basketteur, qui se drogue à la balle orange et aime pratiquer sa passion par-dessus tout. Du coup, galères contractuelles ou pas, rumeurs de départ ou pas, le vétéran joue son jeu et c’est Frank qui a pu le voir dernièrement. En effet, Ntilikina a affirmé qu’il s’était entraîné avec le multiple médaillé olympique, sachant qu’ils ont le même coach personnel en la personne de Chris Brickley. Un moyen facile pour se rapprocher et même faire carrément connaissance, les deux hommes étant littéralement aux opposées quand on constate leur situation cet été. Un jeune européen qui débarque avec des étoiles dans les yeux, un vieil américain qui veut se refaire ailleurs, pas vraiment le genre de duo qu’on peut imaginer à l’oeuvre. Et pourtant, et pourtant, Frankie a hoché de la tête lorsque le sujet Melo a été évoqué.

“On s’est juste concentré sur le jeu, et ce qui se passera se passera. On verra.”

Hop, motus et bouche cousue, on peut dire que Ntilikina a déjà bien compris la règle numéro 1 à respecter si tu veux t’imposer dans Gotham : moins t’en dis, plus t’en fais, mieux c’est. Et pendant que Frank fait son business en respectant ses consignes de rookie, Melo devra régler ses histoires personnelles avec ses supérieurs hiérarchiques. Difficile de croire, aujourd’hui, qu’un transfert imminent aura lieu entre Knicks et Rockets, mais qui sait ? Il y a deux semaines, on ne pensait pas voir Isaiah Thomas quitter Boston et jouer aux côtés de LeBron, donc gardons nos options. Mais il est quand même intéressant de voir que Frank et Anthony bossent quoi qu’il arrive, eux qui ont trouvé un terrain d’entente : le basket, bien au-delà des dollars et des contrats. Un trait qui a pu plaire à l’ancien, lui qui devait tirer une drôle de tête en découvrant le sourire timide du jeune compatriote sélectionné lors de la dernière Draft.

Autant que Ntilikina en profite pour poser un paquet de questions utiles, car il y a moyen pour que la présence de Melo à New York soit terminée. Houston, c’est quand vous voulez.

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top