Magic

Randy Wittman devient assistant au Magic : le voilà le trade de l’été à Orlando…

Randy Wittman
Source image : YouTube

Le génial Randy Wittman est de retour en NBA, cette fois en tant qu’assistant à Orlando. Si l’ancien des Wizards ne sait toujours pas dans quel sens on prend une plaquette pour dessiner un système, le Magic a décidé de faire un choix surprenant en misant sur le précédent coach de Washington. Loin d’être le mec avec le meilleur CV, Wittman devra épauler Frank Vogel avec comme objectif de rehausser le niveau de jeu du Magic. 

Si vous cherchez une référence dans le coaching, oubliez tout de suite Monsieur Wittman. Avec des statistiques loin de celles d’un Gregg Popovich à plus de 50% de victoires en carrière, Randy a lui un parcours plus accidenté, pour être poli avec ses 40%. Ayant alterné les postes d’assistant puis de coach titulaire, l’ancien joueur des Hawks est surtout célèbre pour ses années passées sur le banc des Wizards alternant entre le bon et le très mauvais. Alors que l’aventure avait plutôt bien débuté pour Wittman, arrivé en 2009 à D.C puis devenu titulaire en 2012, puisque qu’il avait réussi à retrouver le chemin des Playoffs avec deux demi-finale de Conférence consécutives, la suite s’est légèrement dégradée. Des rotations plus que douteuses, une admiration folle pour Nenê, et une saison 2015-2016 dans les annales du plus mauvais coaching de l’histoire et voilà comment une réputation désavantageuse est sérieusement enracinée.  Pourquoi ? Parce que quand tu as un backcourt Wall-Beal, avec Martin Gortat dans la peinture et que tu finis dixième de la Conférence Est, et bien soit c’est de la faute du coach, soit c’est de la faute du coach. Blessures malencontreuses certes, mais faut pas pousser. C’est donc du côté d’Orlando que Randy va essayer de redorer son blason.

C’est avec un autre frenchie, notre Vavane national, que Wittman va passer ses prochains mois en étant associé à Frank Vogel. Bien que l’on puisse reprocher plusieurs choses au nouvel assistant du Magic, son travail défensif est plus que louable, quand on sait que les Wizards se sont dégradés dans ce domaine depuis son départ. Avec Frank Vogel qui ne chôme pas sur la stratégie défensive également sans grand succès à Disneyland, les deux stratèges pourraient se coordonner. C’est sur l’aspect offensif que ces derniers devront dialoguer pour réhausser le niveau de jeu de la quatrième plus mauvaise attaque de la Ligue avec 101 points par match. Avec John Hammond qui tire désormais les ficelles en tant que GM, l’avenir du Magic pourrait s’éclaircir si de meilleurs choix sont opérés. Le quatuor Vucevic – Gordon – Fournier – Ross est intéressant, aggrémenté de Payton, Biyombo et du jeune drafté Jonhatan Isaac, prouvant que le potentiel est présent. A Wittman de faire le taf désormais, provisoirement en tant qu’assistant, pour pouvoir espérer être reconnu à nouveau comme un coach principal dans une franchise.

Randy Wittman qui retourne sur les bancs NBA, ça a le mérite de faire sourire. Le bonhomme aura du pain sur la planche avec Vogel pour redonner le sourire au Magic après un bilan faible la saison dernière. En attendant, on ne peut pas se quitter sans avoir revu l’une des plus belles séquences de coaching de la décennie…

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top