Knicks

Kristaps Porzingis s’est embrouillé avec Jeff Hornacek la saison dernière : bonne ambiance garantie à la rentrée

Kristaps Porzingis

C’est normal à New York.

Source : YouTube / NBA

Les Knicks ne sont définitivement pas une franchise comme les autres. Absent de la fameuse réunion de fin de saison, Kristaps Porzingis souhaitait en fait éviter de parler à Jeff Hornacek avec qui il avait eu quelques piques durant la saison. Mince, on peut rappeler Phil Jackson ?

Dans ce grand capharnaüm new-yorkais que de nombreux joueurs ont attendu l’été pour dénoncer, tout est encore loin d’avoir été dévoilé publiquement. En avril dernier, Kristaps Porzingis avait séché la réunion bilan obligatoire pour rentrer dans son pays prématurément. A l’époque, on disait ses relations tendues avec le président Phil Jackson, aujourd’hui remercié. Mais selon les dernières informations de Peter Vecsey relayées sur USA Today, la licorne était surtout en froid avec son entraîneur. Le journaliste raconte que Jeff Hornacek aurait pris Willy Hernangomez à parti pour demander à son grand ami letton d’arrêter d’être aussi soft dans des termes qui n’ont pas leur place sur un terrain de sport. A la suite de cet incident, Kristaps Porzingis aurait refusé d’accorder la parole à son coach pendant quelques temps et les deux hommes recommenceraient lentement à prendre contact par messages ou par l’intermédiaire de l’Espagnol. Même si Peter Vecsey aime mettre de l’huile sur le feu, l’histoire démontre encore un sacré disfonctionnement en interne chez les Knicks où Carmelo Anthony était visiblement protégé par Jeff Hornacek.

A quelques semaines des camps d’entraînement, le temps presse pour les Knicks qui n’ont toujours pas trouvé de solution concernant leur franchise player par défaut. Melo semble chaud pour déménager et Houston a l’air d’être en pole position pour l’accueillir mais rien n’est encore signé. Dans le même temps, Kristaps Porzingis porte les espoirs des fans de Big Apple sur ses épaules et aurait une relation déplorable avec son coach. Ça fait beaucoup de blessures à panser avant la rentrée. Du côté des plus, on notera tout de même le départ du Zen Master et l’abandon du système en triangle qui ne semblait ravir personne la saison dernière. Un noyau de jeunes joueurs est en train de se former à NYC et Frank Ntilikina va rapidement avoir l’occasion de se faire un nom à la mène même si les espoirs de Playoffs semblent encore loin.

Les quelques semaines nous séparant encore de la reprise doivent permettre à KP et son technicien d’enterrer la hache de guerre pour attaquer la saison dans un environnement stable et propice au travail. Sinon, les rumeurs de transfert risquent vite de refaire surface et des têtes vont tomber au Madison Square Garden.

Source : USA Today


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top