Bucks

Jabari Parker progresse dans sa rééducation : du dribble, du shoot et un gros mental pour revenir en février

Jabari Parker

Jabari a dit “continue de te soigner pour être guéri”.

Source image : Youtube

Jabari Parker continue de se remettre doucement de sa terrible blessure survenue l’hiver dernier. Alors que “Duke Skywalker” réalisait un début de saison formidable et faisait saliver tout Milwaukee en étant associé au monstre Giannis, une rupture du ligament antérieur en a décidé autrement, l’obligeant à rester éloigné des parquets jusqu’en février prochain. Parfait, il sera sur pied pour aller voir le grec tout exploser au All-Star Game…

Enorme potentiel, énorme association avec le mot compte triple au Scrabble de la Ligue, énorme début de saison avec une moyenne de stats impressionnante de 20 points, 6,2 rebonds et presque 3 assists : le deuxième choix de la Draft 2014 avait tout pour se faire un nom très rapidement dans la Grande Ligue. Ayant été un peu dans l’ombre du Grec, le polyvalent Bari s’était révélé en début de saison dernière après s’être totalement remis d’une rupture des ligaments croisés lors de son année rookie avant de subir une rechute. Grosse déception chez les cervidés, et particulièrement pour Jason Kidd qui voyait l’un de ses précieux bambi quitter le troupeau pour un long moment. Le joueur en est environ à mi-chemin de son processus de rétablissement et progresse dans sa rééducation. Après avoir soulevé un peu de fonte à la salle, le garçon est désormais apte à dribbler et shooter et son optimisme et sa positivité ont impressionné le staff médical de Milwaukee selon Matt Velasquez du Milwaukee Journal Sentinel. Pas de temps pour se plaindre, le gamin a un mental d’acier, indispensable pour revenir confiant sur les parquets.

“J’avance progressivement. Je fais ce qui est dans mes moyens et ce que je peux contrôler tous les jours.”

Les Bucks en sont conscients : il ne faut pas presser les choses. Le jeune Jabari est déjà fragile, et accélerer une réeducation pourrait avoir des conséquences néfastes sur la suite de sa carrière avec un genou en carton. Mais plusieurs questions restent encore en suspens. Comment Bari va pouvoir se remettre mentalement d’une telle blessure ? Avec deux ruptures du ligaments croisés à seulement 22 ans, le jeune Buck va devoir travailler son mental pour pouvoir retrouver la confiance dans la solidité de son corps. Par ailleurs, le joueur va-t-il devoir adopter un jeu moins athlétique pour ménager son genou ? A la vue de son jeune âge, on espère que non et que ses articulations tiendront, et quand on connait le mental de l’animal, il est certain qu’il reviendra affamé et bien dans sa tête. En attendant, les Bucks vont devoir trouver d’autres solutions offensives pour le début de saison prochaine autour de Giannis. Khris Middleton, revenu de blessure, a déjà prouvé qu’il pouvait combler en partie le manque occasionné par l’absence de Parker. Malcolm Brogdom, sera lui aussi attendu au tournant après des débuts très prometteurs dans le circuit. Très complémentaire dans le troupeau des daims, le gamin a régalé tout le monde avec ses talents de playmaker, sa très bonne défense et son adresse. Avec 28 titularisations la saison dernière, le ROY 2017 pourra espérer intégrer le starting five plus fréquemment si tonton Kidd continue de lui faire confiance. De son côté, Tony Snell apportera lui aussi sa pierre à l’édifice pour épauler le Greek Freak offensivement. Quant à Jabari, une incertitude continuera de régner autour de son avenir puisqu’il sera restricted free-agent l’été prochain. Si les Bucks sont susceptibles de le conserver puisque le poids financier Greg Monroe sera sur le départ, les blessures de Parker pourraient jouer dans le montant proposé pour son contrat.

Jabari Parker continue sa rééducation progressivement et ne fera pas de folies pour revenir avant le terme de cette dernière annoncé en février. De notre côté, on va pouvoir continuer de s’impatienter de revoir joueur Giannis et Jabari sur le terrain ensemble…

Source : NBC Sport


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top