Sixers

James Michael McAdoo signé en two-way contract par les Sixers : bonne chance pour le back-to-back

James McAdoo

Le gosse sait ce que c’est que la concurrence interne.

Source image : Youtube

Après trois années dans la baie d’Oakland qui se sont relativement bien déroulées pour un joueur non-drafté, James Michael McAdoo va rejoindre l’équipe des ouistitis-pépites en devenir à Philly. Bien malins sur ce coup là, les Sixers lui ont signé un two-way contract leur permettant de se donner de la flexibilité autour du big man pour le faire également évoluer en G League (anciennement D-League).

A seulement 24 ans, James McAdoo a déjà plus de bagues sur ses mains que des légendes telles que Karl Malone, Patrick Ewing ou encore Gérard Smith. S’il n’était évidemment pas l’un des artisans principaux des titres, puisqu’il a passé plusieurs saisons à chauffer le banc des Warriors en ne jouant que 8 minutes de moyenne, le gamin a tout de même tapé dans l’œil des Sixers qui ont profité de la nouvelle mesure mise en place cette saison pour le signer : le two-way contract. Pour les mauvais élèves qui n’ont pas écouté en classe cette année, cela signifie qu’en plus de l’effectif de base de 15 postes, une équipe a désormais le droit d’ajouter deux joueurs avec ce type de contrat. Attention, le two-way contract ne peut concerner que les non-draftés ou ceux issus du deuxième tour de la Draft, ayant une expérience inférieure à trois années dans la Ligue, pour permettre de faciliter les allées-et-venues des joueurs entre la Grande Ligue et sa petite sœur, la G League. Autre précision, le signataire du contrat ne peut évoluer plus de 45 jours dans la franchise NBA. Bingo, tous les critères sont bons pour le champion en titre. Il reste un problème, c’est que quand tu es signé par Philly désormais, et bien il y a un peu de concurrence pour trouver ta place…

La question reste entière : pourquoi les Sixers qui ont déjà un effectif bien chargé sur le plan des jeunes ailiers ultra-dynamiques, ont choisi d’ajouter un McAdoo à leur roster ? Aussi titré qu’il puisse être, le bambin est loin d’avoir eu une production mémorable chez les Warriors. Oui mais voilà, cela ne veut pas dire que le joueur n’a aucune valeur. S’il était scotché sur le banc à distribuer les verres d’eau, c’est peut-être aussi parce que Golden State déborde de talents, parait-il. Difficile de lever ton popotin de ton coussin quand tu passes derrière un certain Kevin Durant en small-ball, Draymond Green ou encore David West. Avec ce type contrat, les Sixers ne s’imposent aucune contrainte financière, et peuvent s’octroyer, en cas de pépin, les services d’un garçon qui a gagné en expérience dans un collectif impressionnant et qui n’avait en plus pas des statistiques dégueulasses en NCAA. On ne sait pas encore comment pourrait évoluer un McAdoo qui sort de la zone de confort californienne, mais il pourrait clairement avoir bénéficié de la présence de MVP dans ses anciens coéquipiers pour avoir enrichi son QI basket. De plus, même si l’apport offensif était peu évident, le jeune James a su prouver qu’il pouvait tenir quelques machines physiques en défense tout en captant la balle au rebond, bien plus que Jahil Okafor par exemple. Obviously, avec Dario Saric, Amir Johnson parfois, et Richaun Holmes à son poste, on ne risque pas de voir McAdoo porter très souvent le tablier des Sixers cette saison. Mais après tout, il sait ce que c’est que d’évoluer au sein d’une équipe où il faut se battre pour grappiller des minutes de jeu.

Hop, direction Philadelphie et tous ses petits génies pour James McAdoo. En alternant entre NBA et G League, le champion de 24 ans intègre un effectif déjà bien chargé et devra faire forte impression pour espérer pouvoir fouler les parquets de la Grande Ligue cette saison. Mais bon, l’ancien des Warriors sait ce que c’est que de devoir gagner sa place dans un effectif plein à craquer de talents bruts, non ? 

Source : Basketball Insiders


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top