Sixers

Elton Brand devient GM en G-League : en voilà un qui a trouvé son lieu de reconversion

Elton Brand

Belle reconversion pour Elton, step by step.

Source image : YouTube

Après une longue et belle carrière passée dans plusieurs franchise, Elton Brand a trouvé un début de voie qui pourrait le mener loin : le management, en G-League pour commencer.

Gentleman ultra-respecté sur les parquets, citoyen modèle et bosseur exemplaire auprès des plus jeunes, l’ancien All-Star des Clippers n’a pas pu finir son aventure en tant que joueur avec une bague au doigt mais cela ne l’empêche pas d’avoir un CV bien long collé au dos. On parle quand même de plus de 16 000 points et 9000 rebonds pendant plus de quinze ans, ce qui représente un sacré petit abattage quotidien quand on sait que ça envoie sous les arceaux. En zigzaguant sur sa fin de carrière, lui qu’on avait notamment aperçu à Atlanta et à Dallas, le col-bleu est retourné à Philly pour faire ses adieux comme il se doit et est ensuite devenu assistant dans le développement des jeunes joueurs évoluant chez les Sixers. Un poste plaisant, certes, mais loin d’utiliser tout le potentiel cérébral et décisionnaire de Brand. Ayant envie de se manger un plus gros challenge, le colosse a été envoyé au stock par la franchise de Pennsylvanie.

C’est donc en G-League, chez les Delaware 87ers, qu’Elton pourra découvrir les douces joies du poste de General Manager. Un boulot sacrément compliqué comme on peut le voir aujourd’hui, qui est certes proposé à un paquet d’anciens joueurs au sein du circuit, mais qui cause bien des nuits de stress. Aucune gloire publique, un travail d’architecte permanent, des journées irrespirables et un emploi du temps qui déborde, être GM en NBA est une mission kamikaze qui ne convient pas à tout le monde. Cependant, avec son flair, sa grande intelligence et sa patience, Brand souhaite se faire une place dans ce monde de brutes et il compte justement se faire la main au niveau inférieur. Une assez bonne idée, qu’on suivra de près mine de rien, car Elton est un vrai chouchou qui a écumé les parquets et régalé ses coéquipiers tout au long de sa carrière. On ne cache pas, aussi, que le poste de General Manager est encore sujet à pas mal de micro-discriminations au niveau de la sélection en coulisses, et voir d’anciens All-Stars renois se lancer dans cette aventure est plus qu’encourageant.

En espérant qu’il fasse un taf remarquable et trouve son identité rapidement, car à Philly on se prosterne encore devant Sam Hinkie à l’heure actuelle.

Source : The Vertical


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top