Raptors

Bruno Caboclo exclu de sa sélection pour avoir refusé d’entrer en jeu : pour une fois qu’il jouait…

Bruno Caboclo

Imagine t’as pas mangé depuis deux semaines, on te propose une raclette et… tu la refuses.

source image : youtube

C’est une histoire vraiment très bête, celle d’un joueur qui commençait à peine à kiffer son sport et qui vient de se mettre tout seul un gros bâton dans les roues. Parce que péter un câble en sélection quand tu joues dix minutes par an c’est vraiment très con.

On l’aime bien hein notre Bruno Caboclo, on l’adore même. Certains ici lui vouent d’ailleurs un culte incompréhensible mais force est de constater que ce coup-ci le futur Hall of Famer a dépassé les bornes. Tout allait bien dans le meilleur des mondes, l’ailier des Raptors avait pris part au premier quart-temps de ce match du Tournoi des Amériques face au Mexique de Gignac mais soudain… patatra, le thug qui est en lui a ressurgi et l’idole a tout simplement refusé de rentrer en jeu. Belle attitude et sanction immédiate puisque le staff do brasil a décidé de dégager tout bonnement Caboclo du groupe pour la fin de la compétition…

Bruno Caboclo a commis un acte d’indiscipline en refusant d’entrer en jeu lorsque le coach a fait appel à lui. Nous ne pouvons autoriser aucun joueur à avoir ce genre de comportement lorsqu’il porte le maillot de la sélection nationale brésilienne. Renato Lamas, manager de la sélection.

Bien dommage pour un jeune joueur de 21 piges cumulant 103 minutes avec sa franchise depuis trois ans et qui avait pu profiter de cette fin d’été pour montrer de belles choses avec sa sélection.

Le mec aurait pu décupler son expérience au plus haut niveau avec le Brésil mais Brunito a donc choisi un autre chemin, celui qui risque de le griller sous le maillot national en plus d’être grillé en NBA et dans toutes les boîtes de la planète car personne ne le connait. Bien triste pour un homme qu’on annonçait à sa Draft comme le Kevin Durant brésilien mais qui s’affirme de plus en plus comme le Jean-Michel Durand guatémaltèque.

C’est donc un retour prématuré à la maison pour Bruno Caboclo, qui doit forcément être rassuré en se disant qu’il pourra bientôt n’en faire qu’à sa tête et progresser au sein du roster des Raptors 905, mythique franchise de G-League qui lui donne du taf depuis maintenant deux ans. Le processus est une fois de plus repoussé mais on continue d’y croire. On ne sait pas trop pourquoi mais on continue d’y croire.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top