Suns

Brandon Knight opéré, saison 2017-18 terminée pour l’homme le plus chanceux au monde

Brandon Knight
Source image : Topito

C’est il y a un mois qu’on vous filait l’info la plus badante de l’été, une qui a été confirmée hier suite à l’opération du joueur : Brandon Knight ne rejouera pas avant octobre 2018…

Quand même dingue, d’avoir autant la poisse dans une seule et même carrière. Alors certes, on était de tout coeur avec Brandon puisqu’il continuait à se donner comme un chien malgré un des karmas les plus pourris de notre génération, mais un tel arrêt ? C’est infernal. L’an passé, Knight avait participé à 55 rencontres des Suns, au milieu de rumeurs de transferts et autres défaites accumulées dans l’Arizona. Techniquement parlant, on ne pouvait donc pas tomber plus bas. Sauf qu’avec Brandon, ce genre d’affirmation peut vite terminer en boulette dans les chiottes. La preuve quelques semaines après la fin de saison, le garçon s’explose le genou lors d’un match de charité en FlorideSérieusement, quel level faut-il avoir pour être aussi malchanceux ? Combien d’organes a-t-il vendu en Asie et combien de kilos de drogues a-t-il caché pour se faire rattraper par les dieux de la loterie ? On ne le saura jamais.

Par contre, ce qu’on sait désormais, c’est ceci. Knight ne jouera pas de toute la saison, lui qui vient d’être opéré au genou. Car oui, quitte à choisir un timing, autant prendre le meilleur. Une telle blessure en juillet, ça veut dire opération en août et neuf mois de rééducation… soit pile poil l’intégralité d’une saison régulière. Non, clairement, Brandon dépasse toutes les limites du bad et ne doit probablement plus manquer qu’un transfert en D2 islandaise pour ponctuer le tout. Mine de rien, il faudra surveiller son dossier et ce que la franchise de Phoenix en fera, car BK avait été mentionné plus d’une fois dans les rumeurs de transferts et ce n’est pas ainsi que son dossier va s’arranger. Pas facile de refourguer une salade pas fraîche, on le voit bien en ce moment avec les Cavs, mais les Suns seront peut-être plus malins et trouveront un partenaire d’échange au cours de la saison. Pensée pour le joueur tout de même, on n’aime pas voir des athlètes aussi jeunes voir des mois défiler sous leurs yeux.

Un piano qui lui tombe sur la gueule ? Un ticket de loto vainqueur mais qu’il perd dans un bus ? La prochaine histoire de Brandon Knight nous attend, et aussi pervers que ce soit à dire, on n’attend que ça.

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top