Warriors

“Je me rappelle que je tremblais” : quand Kevin Durant rencontrait Kobe Bryant pour la première fois

Kevin Durant Kobe Bryant

Et être fidèle à ta franchise, il ne te l’a pas dit ça Kobe ?

Source image : Youtube

Dans un live diffusée sur Youtube, Kevin Durant est revenu sur sa première rencontre avec Kobe Bryant, lorsqu’il avait 18 ans. Si l’on savait que le MVP des Finales était déjà un grand fan de la légende des Lakers, le Warrior a fait une véritable déclaration d’amour pour celui qu’il considère comme “un dieu” sur le terrain. 

C’est l’anecdote sympa du jour, quand tu apprends que Kevin Durant tremblait d’excitation quand il rencontrait son GOAT pour la première fois alors qu’il avait à peine quelques poils au menton. Et qui de mieux qu’un des scoreurs les plus prolifiques de tous les temps pour être l’idole de l’un des meilleurs joueurs offensifs de l’histoire ? C’était en 2007, KD n’était même pas encore dans la Ligue, ni un futur Hall of Famer, ni l’un des joueurs les plus controversés de l’histoire de la NBA. Le gamin plantait déjà quand même 25 points de moyenne sous la bannière des Longhorns du Texas, en attendant la Draft dont il ne sera que le deuxième choix. Ce qui est tout à fait logique quand tu as Greg Oden devant toi… De son côté, Vino était déjà triple champion NBA, venait de bloquer plusieurs douzaines de machines statistiques qui ne pouvaient comptabiliser au-delà de 80 points et avait produit la meilleure saison de sa carrière avec 35 points de moyenne. Kevin Durant avait grandi en matant les exploits de Kobe, et s’apprêtait donc à le rencontrer lors d’un événement organisé par USA Basketball. Alors qu’il se pissait dessus à l’idée de rencontre le Black Mamba, comme toute personne normalement constituée le ferait, Durant est surtout resté sans voix lorsqu’il a constaté que la légende connaissait son nom. Et puis, si à 18 ans Kobe connait ton nom, c’est plutôt bon signe, non ?

“Oui c’était la première fois que je le rencontrais. Je ne me rappelle pas de la conversation, mais je me rappelle que je tremblais. Kobe est un dieu pour moi, au niveau du basket. De voir qu’il connaissait mon nom alors que j’avais 18 ans, c’était irréel. Est-ce que j’ai appris quelque chose venant de lui ? Oui. A chaque fois que tu as le ballon, shoote.”

Pour avoir su mettre en pratique l’enseignement de Kobe de shooter dès que tu le pouvais, on veut bien te croire Kevin. Parce que si le Black Mamba nous avait donné le même conseil, lorsque l’on avait 18 ans, il est très peu probable qu’on eût, nous, une carrière à plus de 27 points de moyenne en NBA… Quand on connait désormais le niveau produit, sur toutes ses années dans la Ligue, par l’un des deux joueurs actuellement les plus indéfendables du circuit avec Mario Chalmers – si on ne peut plus déconner… – , on peut comprendre pourquoi Kobe était son idole. Deux scoreurs nés, deux machines offensives instopables, deux snipers deux des meilleurs potentiels en attaque de l’histoire. Et si l’on avait dit à ce moment là au petit Kevin d’Austin qu’il aurait dans sa carrière au moins autant de trophées de MVP que Kobe, et qu’il jouerait contre lui pendant neuf saisons, et ce, même en Playoffs, le gamin ne nous aurait sûrement pas cru.

L’anecdote est marrante : savoir qu’un Kevin Durant tremblait de peur à l’idée de rencontrer son dieu sur les terrains, le mythique Kobe. KD idolâtrait sans surprise le Black Mamba et a exprimé combien cette rencontre a pu être inspirante pour lui. Si Kobe ne lui a pas enseigné à effectuer toute sa carrière dans la même franchise, le conseil de tirer dès qu’il en a l’occasion pour devenir un attaquant hors-pair a lui été bien intégré par le Kevin de 18 ans…

Source : Uproxx / Youtube

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top