Equipes

Avis de la rédaction : qu’y a-t-il de plus choquant, dans le blockbuster entre Cavs et Celtics ?

Kyrie Irving Isaiah Thomas
Source image : NBA on TNT

Il fallait bien que les voix de la rédaction s’expriment à l’unisson, concernant ce transfert XXL entre Boston et Cleveland. Bingo, on a sorti les mégaphones pour l’occasion.

Et la grande question est la suivante : qu’y a-t-il de plus choquant, dans ce qui vient de se passer ? Face à cette interrogation, nombreuses furent les réponses en 24h. Il y a le départ d’Isaiah Thomas, la violence de Danny Ainge, le fait de voir deux rivaux faire du business ensemble, le timing du transfert, la gueule des contreparties, le fait de voir Kyrie Irving dans un maillot vert… Bien évidemment, on ne peut pas réduire à un seul élément un transfert aussi important. Mais quitte à se discipliner un peu, voici ce que l’équipe de TrashTalk a pensé au-dessus de tout en digérant ce blockbuster.

___

David Carroz  

Business is business. Les C’s envoient un mec qui a joué le lendemain du décès de sa soeur, le tout sans sans trembler du genou. Wahou… Sans compter qu’avec Brad Stevens, il est celui qui a de nouveau rendu les Celtics fun à mater. Un mec qui collait bien au collectif et qu’on voyait devenir une légende de Boston, en tout cas le visage de cette nouvelle génération. Autant dire que Kyrie va sérieusement devoir assurer pour porter ses couilles et la franchise comme IT l’a fait ces derniers mois.

Ben Carlier

Après deux saisons de tâtonnement, les Celtics semblaient enfin avoir trouvé la clé pour titiller Cleveland en saison régulière. Avec le recrutement effectué cet été et l’espoir de voir Kyrie Irving quitter l’Ohio avant le début de la saison, Boston pouvait même espérer retrouver les Finales NBA pour la première fois depuis 2010 dans le sillage de Monsieur Quatrième Quart-Temps aka Isaiah Thomas. Au lieu de ça, Danny Ainge est parti commercer avec l’ennemi en lui lâchant peut-être ce qu’il avait de plus précieux avec le TDD des Nets en plus de son lutin magique. Si même la concurrence des Cavs à l’Est se met à les aider, on est encore parti pour quelques années de Golden State – Cleveland…

Alexandre Martin

Le truc probablement le plus choquant dans ce trade c’est qu’on se rend compte que Danny Ainge n’avait absolument pas l’intention de donner un contrat max à Isaiah dans un an. Et ce, alors que le lutin était la pièce centrale du renouveau des C’s depuis deux ans. Ce bon Danny n’a pas voulu filer le TDD des Nets pour avoir Paul George mais il n’a visiblement pas hésité à l’envoyer à Cleveland pour éviter de sortir le fourgon de la Brinks pour prolonger IT !

Fantine

Choquant de voir que l’on transfère aussi facilement la figure d’une franchise. Isaiah a construit quelque chose d’exceptionnel à Boston : dans son rapport avec les fans, et parce qu’il avait enfin restitué un visage charismatique aux Celtics. Ses dirigeants lui manquent de respect, déjà parce qu’ils n’avaient pas l’intention de le prolonger au max, et parce qu’ils viennent d’accepter un package déséquilibré faisant passer I.T pour un meneur de seconde zone. Si l’on peut de moins en moins associer des franchises à des visages, à des longues carrières sous le même maillot qui marquent l’histoire, la NBA perdra en saveur.

Giovanni Marriette

C’est désormais officiel, le business est définitivement roi en NBA. On aurait pu avoir une histoire magnifique entre IT et les Celtics, après une saison 2016/17 historique aussi bien statistiquement que psychologiquement, avec un leader aussi doué que charismatique. On connaissait les joueurs qui se rejoignent pour jouer ensemble, on connait désormais les ennemis qui font du business à la même table et c’est cela qui me choque le plus… Le TDD est clairement de trop dans ce deal mais tout ça sera oublié si les C’s vont en finale NBA en 2018. On peut jouer les Finales de Conférence tout de suite ?

Bastien Fontanieu

On sentait une mauvaise odeur depuis quelques temps, concernant le futur contrat max d’Isaiah à Boston. On savait aussi que Danny Ainge est capable de faire du sale quand il faut garder sa franchise sur les bons rails. Mais alors le plus choquant, ou du moins le plus inattendu, c’est le fait de voir les deux meilleures équipes de la même conférence faire du business ensemble. Rien que pour du joueur de banc, il faut oser. Et là, deux All-Stars ?! Cela montre non seulement des changements de méthodes, mais aussi le besoin des deux équipes de tourner la page sur leur meneur. Et ça, autant on pouvait s’y attendre avec Kyrie et les Cavs, autant c’était improbable de les voir marchander leur phénomène… à leur rival de l’Est.


6 Commentaires

6 Comments

  1. VinceR

    24 août 2017 à 7 h 45 min at 7 h 45 min

    Soyons positifs Irving n’est pas allé à GSW sur la WEST Conference
    Il était dejà pugnace le Isiah junior mais là, en plus, il va etre vraiment pas d’humeur bucolique le 17 (si il est rétablis du bassin et passé chez le dentiste); j’ai un peu de compassion pour les fans celtes (psst… çà arrive souvent un peu partout historiquement) car ce Thomas a été HEROIQUE à Boston
    Suis à 1000% en accord avec les incompréhensions et indignations ci-dessus quant à l’ajout du TDD mais les Cavs ont peut-etre fait valoir, le risque plus grand du moteur cassé de little guy.
    Pour les Cavs, l’odeur nauséabonde de putréfaction et du début de pourrissement de leur roster est masquée par un peu de fébrèze mais le mal semble plus profond qu’il n’y parait… à voir en finale de Conf ces deux C’s

  2. Berhane77

    24 août 2017 à 8 h 25 min at 8 h 25 min

    Autant je suis d’accord avec vous pour dire que le transfert d’IT est moralement discutable, autant vous avez une interprétation très personnelle de celui de Pierce et Garnett. Vous oubliez un peu vite que ces moves avaient été réalisés en total accord avec eux ; il me semble d’ailleurs qu KG disposait d’une no-trade clause… Les Celtics obtenaient de quoi lancer leur reconstruction et les deux joueurs une nouvelle chance de jouer le titre alors que leurs plus belles années étaient derrière eux. “Gagnant-gagnant” comme on dit (c’était tout du moins le cas avant de savoir que les Nets Galactiques allaient totalement foirer). Bref, vous réécrivez un peu l’histoire sur ce coup-là 😉
    Plus largement, je suis fan de Boston depuis la fin des années 80 (ouais, je ne suis pas tout jeune), et j’ai appris depuis tout ce temps qu’aucun joueur, aussi talentueux soit-il, n’est plu important que la franchise. Conserver des stars vieillissantes à tout prix, comme l’ont fait les Lakers avec Kobe, n’est pas toujours la meilleures des décisions. On constate d’ailleurs aujourd’hui que ces derniers ont pris beaucoup de retard dans leur reconstruction, en grande partie à cause des deux dernières années de contrat offertes à Bryant pour ce qui ne vaudra pas mieux qu’une tournée d’adieu (sacrément pitoyable par moments).
    Donc peut-être que Danny Ainge est un dur à cuir, qu’il n’a pas d’âme et je ne sais quoi, mais il pense à la franchise avant tout, et en tant que supporter je l’apprécie beaucoup pour ça.

  3. Laffreux

    24 août 2017 à 11 h 55 min at 11 h 55 min

    “C’est désormais officiel, le business est définitivement roi en NBA.” hahah comme si ça faisait deux-trois semaines!
    la prochaine fois ce sera quoi? “Il n’y a plus de meneur dans la NBA depuis Antoine Rigaudeau”

  4. François

    24 août 2017 à 12 h 09 min at 12 h 09 min

    Pour moi il est assez aberrant de voir les 2 plus gros roster de l’est laver leurs linges sale ensemble. Je suis totalement d’accord avec Ben, les C’s avaient une réelle possibilité de retrouver les grandes finales de la ligue. Il aurait sûrement été plus profitable de lâcher le tdd des nets pour un Paul George en puissance. Là, on à un deal relativement bon des deux côtés, seul le temps nous donnera un réel gagnant.
    Ps: pour ce qui est du ttd des Nets, ce n’est pas des plus choquant, il reste a Boston celui des lakers qui ne devraient pas êtres trop mauvais, et ils ont d’or et déjà Jalen Brown et Jason Tatum qui sont pleins d’avenir

  5. benito

    24 août 2017 à 14 h 31 min at 14 h 31 min

    c’est touchant de voir nos amis admin de trashtalk s’émouvoir autant de trade de ce genre! (on reconnait donc la de vrai fans se laissant guider par son émotion) Mais je suis d’accord avec Berhane77: la franchise avant tout. Car l’opération est une bonne affaire pour les deux franchises dans un laps de temps différent. Les Cavs a court terme en étoffant la team autour de Lebron pour encore jouer le titre cette saison (et si ça marche bien pourquoi ne pas prolonger IT et Crowder quelque temps encore). Les C’s a moyen long terme pour pouvoir construire une équipe qui ne gagnera surement pas cette année mais peut etre dans 2-3 ans et plusieurs fois d’affilé… Pour moi la bonne opération est la. Certes la hype et le swag de IT nous fit tous rêver (revoir Boston si haut si beau si rapidement on y croyait pas), mais cette equipe tel quel est plafonne un peu. Et je pense que le brave Danny l’a bien vu. Il profite de l’extra-ordinaire chance d’avoir des picks très bien placés pour construire l’équipe sur ces jeunes la. Et je pense que la fameuse figure de la franchise est peut être celle de Jaylen Brown ou celle Jason Tatum… Car les plus grande légendes des C’s n’ont connu qu’une franchise 😉

  6. ArneNaess

    24 août 2017 à 18 h 03 min at 18 h 03 min

    Ce trade me semblait déséquilibré mais après réflexion je n’en suis pas sur.
    Les Cs étaient obligés de bouger pour prendre un meneur qui défend un tantinet et qui peut claquer 40 points ou plus plusieurs fois dans une série de Finals NBA. Car sans la blessure de Rondo au deuxième match (2 défaites à domicile) Boston ne serait aujourd’hui pas considéré comme un rival des Cavs pour aller en finale NBA.
    Le contrat de Thomas est aujourd’hui le meilleur rapport qualité prix en NBA. Mais qui peut raisonnablement offrir un contrat max à IT ? IT n’est pas assez clutch, en finale de conférence (je vous passe les tours précedents) il ne fini pas un match leader aux points et une seule fois à la passe c’est léger pour un contrat max. Sans parler de ses soucis de hanches.
    Par ailleurs Irving a encore 2 années de contrats (et 2 ans de moins que IT)et dont le contrat est modeste pour un joueur de sa trempe (4 fois AllStar, 1 Titre) et son rayonnement médiatique. Quand on voit que Nerlens croit que le père Noël va lui amener un contrat max ?!(cet argument pourrait aussi servir IT dans sa demande de contrat max). Le contrat d’Irving va permettre aux Cs d’économiser 12M$ qu’ils pourront dépenser à la prochaine free agency qui sera riche surtout qu’avec les joueurs encore dans leur contrat Rookie (Samrt, Brown, Tatum)ils auront de la marge.

    Ensuite Crowder était de trop dans l’effectif des Cs. Certes il apportait sa défense mais les Celtics ont été rassuré par les capacités de Brown à défendre notamment en ralentissant, par séquence, LBJ en finale de conférence. Mais il y avait embouteillage au poste 3.

    Le TDD semble de trop j’en convient mais n’oubliez pas que Danny avait réussi à mettre la main sur le prochain choix des Lakers. Danny semble vouloir éviter l’embouteillage de jeunes talents et les joueurs dont il a besoin seront surement encore disponible au moment du choix des Lakers.

    Ce trade permet aussi aux Cs de libérer des spots dans l’effectif. En vue d’un move pour un vrai poste pour remplacer Bradley ?

    Enfin petit cocorico, cela donnera peut être de l’espace pour Yabusele.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top