Celtics

Danny Ainge a dit au revoir au petit : “Isaiah incarnait ce que signifiait le fait d’être un Celtic”

Isaiah Thomas
Source image : YouTube

S’il ne s’est pas encore exprimé longuement sur le transfert majeur de cette nuit, Danny Ainge a tout de même lâché quelques mots doux à ses deux gros joueurs désormais partis.

Isaiah Thomas et Jae Crowder, bye bye. Les soldats de Boston ont été priés de faire leurs valises pour prendre le premier avion, en direction de Cleveland. Triste fin de parcours pour ces deux joueurs chez les Celtics, eux qui avaient justement progressé et réalisé leur meilleure saison en carrière sous la tunique verte. Bien évidemment, pas le même level chez les deux hommes, mais une nasty attitude qui plaisait fortement aux fous du TD Garden, et qui donnait à l’armée de Brad Stevens un côté bad boys fort appréciable. Ce mardi soir, c’est donc la fin de leur parcours à Boston qui a été actée, avec ce blockbuster confirmé par les Cavs. Un départ qui a poussé Ainge à devoir prononcer quelques mots, dans un communiqué officiel présenté par les Celtics. On préfère prévenir, si vous êtes fan de la franchise aux 17 titres, retenez votre respiration et mordez un morceau de cuir.

“Kyrie est un des meilleurs scoreurs de la NBA. Il l’a prouvé dans les plus grands moments, lors des Finales NBA, ces trois dernières années. C’est un champion NBA, un médaillé d’or olympique, et un quadruple All-Star. Pour tout ce qu’il a déjà accompli, nous pensons que ses meilleures années sont encore à venir

Isaiah et Jae ont été des pièces majeures de notre succès. Les performances d’Isaiah en Playoffs dans des circonstances aussi difficiles resteront gravées dans l’histoire, et on leur souhaite tout ce qu’il y a de meilleur pour la suite.

Isaiah incarnait ce que signifiait le fait d’être un Celtic. Il a fait vibrer le coeur de ses fans non seulement par son état d’esprit, mais aussi par sa personnalité. La dureté de Jae était contagieuse pour notre équipe. Il a amélioré son jeu tous les ans, mais c’est son énergie et sa détermination dont on se souviendra surtout. Nous souhaitons à eux ainsi qu’à leur famille le meilleur pour la suite.”

Ayé, le cordon ombilical est coupé. Isaiah a transformé Boston, il devra regarder le chemin parcouru dans le rétroviseur désormais. Pour Crowder, c’est aussi un sacré chemin qui a été traversé au fil des années, lui qui avait commencé dans l’ombre du côté de Dallas. Aujourd’hui respecté pour sa défense, son adresse à distance, ses progrès réguliers et sa grande gueule, il pourra apporter tout ça à Cleveland et ainsi faire ami-ami avec celui sur qui il devait malheureusement défendre jusqu’ici. LeBron qui, d’ailleurs, a été aussi réactif que sympa avec Kyrie suite à son départ. Respect, amour et remerciements pour les belles années offertes par Irving, on enchaîne.

Maintenant, on attend la réaction officielle d’Isaiah Thomas, lui qui n’a pas encore pu donner son ressenti sur ce triste départ. Business is business, mais au moins Danny Ainge l’a dit : on se souviendra pendant longtemps du nain dans Beantown.

Source : CLNS Media


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top