Warriors

Steve Kerr compte coacher toute l’année : un “back” rétabli, un “to-back” qui s’ensuit ?

Steve Kerr - Warriors - Coach

Back-to-back ?

Source : YouTube / Golden State Warriors

Les bonnes nouvelles s’enchaînent dans la baie d’Oakland. Après un été idéal sur le plan des transferts, c’est désormais Steve Kerr qui apporte sa pierre à l’édifice en déclarant qu’il pourrait coacher la saison prochaine dans son intégralité. Après deux années incomplètes en raison de soucis de santé au niveau du dos, le compère de Pat Riley dans le club des coachs champions en étant rookie, se sent mieux et est déterminé à ne plus quitter le banc. Comment fait-on du coup ? On donne leur la bague tout de suite ?

Si les Warriors ont déjà imprimé les t-shirts “2018 NBA Champs”, c’est désormais les casquettes qui sont parties en production depuis la déclaration du technicien d’Oakland. En poste depuis juin 2014, Steve Kerr n’a passé qu’une seule saison en intégralité sur le banc de Golden State, en raison des complications qui ont suivi une opération d’une hernie discale. Alors que l’ancien joueur des Bulls en a bavé lors de la saison historique des Dubs du 73-9 en ratant 43 rencontres, son absence ne fut qu’anecdotique en Californie. Pour cause ? Son second, Luke Walton, avait plutôt bien écouté les conseils de Papa Kerr pour établir un record de 24-0 en début de saison. Après le départ du fils de Bill chez les Angelinos, les Warriors ont bien compris que l’état de santé du Coach of the Year 2015 les obligeait à prendre du costaud pour assister Stevounet en cas de nouveau pépin physique. Dans le mille. Si Kerr a pu tenir les rênes d’un effectif remanié pendant la régulière la saison dernière, le chef d’orchestre a sévèrement rechuté en avril dernier. Absent à partir du Game 3 du premier tour des Playoffs face aux Blazers et ce jusqu’en Finales, le technicien a concédé son titre de Head Coach à Mike Brown qui s’en est, somme toute, très bien tiré puisqu’il n’a rien perdu. C’est que l’interim est payante à Oakland. Si Steve restait le maître à penser en pilotant à distance l’armée californienne pendant son absence, son état de santé lui permet désormais d’envisager d’être sur le banc toute la saison prochaine selon le San Francisco Chronicle.

“Je compte coacher toute l’année. C’est ce à quoi j’aspire, et pour plusieurs années encore. Ça va, ça va. J’aimerais pouvoir dire que je vais très bien, mais ce n’est pas le cas. Cependant je me sens mieux, j’ai passé un été reposant. Mais ça reste un problème constant depuis deux ans.”

Très bonne nouvelle pour les Warriors et pour tout le monde : on ne peut que se réjouir du rétablissement d’un tel professionnel, que ce soit en tant que joueur ou coach. Si Bob Myers est bien l’un des grands architectes de la réussite de Golden State, le stratège de l’élaboration du collectif monstrueux des champions en titre en seulement quelques années a bien été Steve Kerr. Alors que sa tête de blondinet véhicule une image de force tranquille nécessaire pour donner confiance à une équipe, malgré quelques pétages de plomb comme tous les grands coachs, l’ancien coéquipier de Jojo n’hésite pourtant pas à taper sur les doigts de ses joueurs qui peuvent parfois se la couler douce. Toujours concentré, et toujours respectueux des adversaires, la présence de Stve Kerr sur le banc des Dubs durant toute la saison n’annonce rien de bon pour la concurrence.

Steve Kerr débarrassé de son mal de dos ? C’est sur la bonne voie, même si ce n’est pas encore tout à fait ça. Mais le COY 2015 est déterminé pour ne plus manquer les rencontres de ses Guerriers cette saison. Le stratège sera bien là, et le suspens dans tout ça…?  

Source : San Francisco Chronicle


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top