Celtics

Le retour d’Isaiah Thomas dans sa team ? Réponse début-septembre, faut rester patient

Isaiah Thomas
Source image : YouTube

Dans les nombreux sujets touchés par Brad Stevens dans le podcast de Chris Mannix sur The Vertical, il y avait bien évidemment une section réservée à Isaiah Thomas : le lutin se rapproche d’un retour.

C’est le feuilleton de cet été pour Boston, encore plus important que la signature de Gordon Hayward, l’arrivée de ce bon Guerschon ou la Draft de Jayson Tatum. Quand est-ce que le King in the Fourth pourra à nouveau jouer à 100% ? Pendant des semaines, l’anxiété tournait autour d’une potentielle opération. Une route définitivement écartée au début du mois de juillet, quand Isaiah a finalement décidé – en accord avec son staff – d’opter pour une rééducation naturelle. Plus longue, potentiellement plus chiante, mais qui évite un passage par le billard et donc une absence prolongée. Depuis, Thomas remonte la pente et tente de tenir ses proches au courant, mais les fans du Massachusetts se bouffent les doigts devant cette perspective : celle de démarrer le camp d’entraînement de mi-septembre sans leur All-Star. Pour le moment, Danny Ainge et Brad Stevens préfèrent garder le sourire devant la boutique, répétant les discours les plus optimistes avant que l’info principale ne tombe. Quand ça ? Dans environ trois semaines, après les nouveaux tests réalisés par I.T.

On ne sait toujours pas (s’il sera là au début du camp d’entraînement). Il aura un nouvel examen ainsi qu’un nouveau scan à réaliser début septembre, quand il reviendra. Et là, on aura déjà un semblant de date. Bien évidemment, il a eu droit à beaucoup de repos et de rééducation jusqu’ici. On a vu des progrès clairs et encourageants sur ces dernières semaines, mais on n’en saura rien avant que cette période début-septembre soit passée.

On veut ce qu’il y a de mieux pour Isaiah. On veut que, quand il est prêt à rejouer, il puisse jouer à son plus haut niveau. Et le plus longtemps possible. C’est plus important que tout le reste pour moi.

Chers fans de Boston, habitants du TD Garden ou trèflophiles, on prend son agenda et on note. Début-septembre, check-up quotidien pour voir quand Isaiah fait ses examens, et patience en attendant les résultats. Cependant, s’il fallait parier de nez sur un début de décision commune, prise par le joueur et sa franchise, on miserait volontiers quelques sous sur un camp zappé en grande majorité voire quasi-totalité. Non pas que Thomas ne soit pas capable d’accélérer sa rééducation et revienne dans les temps, mais comme Stevens et Ainge l’ont souligné des centaines de fois : on parle d’un joueur sur lequel les Celtics veulent investir sur le long-terme. Il y a donc certes une grande saison à réaliser dans le Massachusetts, mais à un an d’une renégociation contractuelle et avec un groupe assez profond à Boston, Isaiah n’a pas à tirer sur la corde pour niquer son avenir. C’est sûr que pour gérer la mène et le money-time, ça pourrait vite transpirer en devant compter sur Marcus Smart et un Gordon Hayward tout neuf. Mais utiliser la régulière comme plage de repos et de rééducation pour arriver en Playoffs au top de sa forme serait une stratégie assez intelligente à employer. Une qu’on voit assez bien… Stevens et Ainge valider.

Il existe un scénario dans lequel Boston démarre sa saison sans Isaiah Thomas à la mène. Flippant pour certains, logique pour d’autres : rendez-vous début-septembre pour une update définitive sur la date de retour du lutin parmi les siens.

Source : Chris Mannix Podcast


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top