Rockets

James Harden est affûté comme jamais : muscu, yoga et quinoa pour être au top de sa forme

James Harden
Source image : Instagram

Comme nous autres, James Harden a pris de bonnes résolutions pour la saison à venir. Finie la sauce barbecue et bonjour la prépa physique, le joueur s’est affiché sur Instagram plus affûté et musclé que jamais. S’il a terminé la saison complètement cuit, le barbu a compris qu’il doit apprendre à tenir l’effort jusqu’au mois de juin s’il ne veut pas finir comme T-Mac : sans rien aux doigts. Finies les saisons à 82 matchs? 

Stay the course…….🔐

A post shared by jharden13 (@jharden13) on

C’est le point quinoa du jour. En pleine préparation estivale, Harden a révélé sa nouvelle méthode pour lutter contre la fatigue de fin de saison : une meilleure alimentation et l’introduction du yoga et des séances de pilates dans ses routines d’entrainement. Non, on ne déconne pas. Mais si c’est ta manière pour éviter de terminer sur la même note qu’en mai dernier, ne te prives surtout pas de ces exercices mon ami. En effet, après avoir effectué la meilleure saison de sa carrière, le burnout du cuistot lors du match 6 contre les Spurs a non seulement choqué tout le monde, mais a surtout interrogé la capacité des Rockets à ménager leur franchise player qui a terminé aussi mou qu’un sachet de thé usagé. Si certains joueurs peuvent parfois abuser des mises au repos, the Beard est, lui, allergique au costard et collectionne les saisons à plus de 80 matchs et plus de 38 minutes de jeu de moyenne. Conséquence? James apparaît épuisé au printemps pendant que Mike D’Antoni et compagnie continuent de charger la mule. Mais la dernière campagne foirée du joueur a au moins contribué à faire évoluer les mentalités à Space City : Harden est humain et doit apprendre à taper une petite sieste de temps en temps. Le problème ayant enfin été compris, le presque MVP de 27 ans a donc adapté sa préparation pour entretenir son corps. Plus question de négliger la forme physique en ne misant que sur ses capacités techniques.

Tous les étés, le but est de devenir meilleur et de se mettre en condition pour tenir toute une saison. Je sais à quel point la saison va être excitante. Je sais à quel point elle est importante donc je vais essayer d’en tirer le maximum. J’ai beaucoup d’événements caritatifs de prévu et d’autres choses, mais la salle est en quelque sorte mon échappatoire. C’est là que je suis concentré.

Bonne nouvelle pour les fans du Barbu : le garçon prend soin de lui, est dans la meilleure forme de sa vie et peut en plus compter sur l’arrivée du Point God Chris Paul. En effet, en plus de l’apport du niveau d’un All-Star qui permettra à Harden de souffler sur le banc, la venue de CP3 est aussi un moyen de le soulager de quelques responsabilités, notamment sur le plan des passes, du scoring, du playmaking, du leadership et même pour faire les lacets de ses camarades, tant the Beard était partout, au moins offensivement… Alors oui, Chris Paul va faire beaucoup de bien aux Rockets, mais James doit aussi apprendre à gérer son état de fatigue et sa condition physique sur la longueur, surtout s’il compte poursuivre les aventures estivales avec Team USA. Garçon, plus question de t’écrouler une nouvelle fois au pire des moments, tout ça parce que t’as voulu jouer 38 minutes contre les Nets au mois de février.

D’Antoni l’a d’ailleurs bien compris : son poulain n’est qu’un homme et devra être ménagé. Alors le yoga, le quinoa, le pilates, c’est quand tu veux si ça te permet d’être encore opérationnel sur tes deux jambes en juin. Parce qu’avec Chris Paul, Houston a vraiment de quoi viser la lune. 

Source : USA Today


1 Comment

1 Comment

  1. Rodzilla

    21 août 2017 à 2 h 29 min at 2 h 29 min

    “muscu, yoga et quinoa”
    Manque plus que la barbe, et Harden sera un p*tain de hipster parisien…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top