Timberwolves

NBA Top 10 – version Wolves : pour celui-là aussi, on vous conseille de bien vous mouiller la nuque

Profitons du mois d’août pour se faire plaisir. Les grands débats enflammés c’est bien, mais quelques minutes de highlights c’est pas mal non plus, histoire de se remémorer en rythme des actions les plus spectaculaires de la saison écoulée. Franchise par franchise pour n’oublier personne, que vous soyez 250 millions de fans des Lakers ou huit supporters des Hawks égarés. Allez, ça se regarde avec un cocktail bien frais, let’s go.

Dans notre séries estivale des meilleures actions de la saison par franchise, le Top 20 made in Minneapolis fera sans nul doute partie des tous meilleurs. Au même titre que les Bucks que vous nous présentions il y a quelques jours, les joueurs de Tom Thibodeau ont réussi cette saison un petit exploit : faire jouer des mutants en scred au milieu des vrais humains. Deux d’entre-eux ne seront d’ailleurs plus là à la rentrée (Ricky Rubio et Zach LaVine) mais le reste de la troupe a été rejoint entre temps par Jimmy Butler, Taj Gibson, Jamal Crawford et Jeff Teague, de quoi pérenniser la présence des Loups dans les Top 10 matinaux. L’occasion du coup de profiter une dernière fois des éclairs de génie du meneur espagnol et des nettoyages de lampadaire de Zach LaVine sous le maillot de Minnesota, tout en se rappelant également que la franchise la plus hypée de la rentrée compte également en ses rangs deux phénomènes assez uniques…

Andrew Wiggins, Karl-Anthony Towns, deux profils différents mais deux serial killers lorsqu’il faut mettre un défenseur sur un poster, le faire danser ou même les deux en même temps. Quel genre d’ailier est capable de postériser absolument tous les pivots de la Ligue avec une longueur de bras paraissant mesurer dans les trois mètres ? Quel genre de pivots est capable de taper des coasts-to-coasts avant de les terminer par un windmill ? Rendez-vous à Minneapolis pour le savoir, on est sûr que vous avez votre petite idée.

Les Wolves seront donc la saison prochain l’une des franchises à suivre en NBA. Mais n’oublions pas que si le nombre de victoires devrait step up de manière considérable, on n’aura pas attendu Jimmy Butler pour voir des mecs foutre le faya au Target Center.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top