Celtics

Les Celtics signent Jabari Bird : plus que Jean-Michel McHale, Francis Parish et on est bons

Jabari Bird
Source image : Montage TrashTalk Pinterest

C’était le 56ème choix de la Draft 2017, et son nom avait forcément fait le buzz le soir de la cérémonie. Jabari Bird chez les Celtics, c’est pour le plus grand bonheur des fans de Boston.

Après Thomas Bryant aux Lakers, on attendait justement que le produit formé en Californie obtienne un ticket d’entrée dans la Ligue. Même pour ne jouer que 25 secondes en carrière au TD Garden, il fallait que Bird trouve un moyen de se retrouve ovationné par un public debout, devant un nom de famille aussi sacré. Pas facile à porter quand on a aussi le maillot vert sur les épaules, mais ce n’est pas ça qui va faire peur à Jabari. Après quatre belles saisons passées dans la Pac-12, et en montrant notamment de beaux progrès années après années, l’ailier adroit à distance (obligé avec ce blaze), Jabari a obtenu un premier test qu’il devra utiliser avec intelligence. En effet, les Celtics l’ont verrouillé sous un contrat “two-way”, ce nouveau type de deal qui débarque en NBA et permet à deux jeunes de se retrouver avec un pied en G-League et un pied avec les grands. Le bonhomme devra donc être patient, performant, et apprécier chaque opportunité pour rester dans les papiers de sa franchise.

Car évidemment, ce ne sont pas les ailiers qui manquent à Boston cette saison. Entre Jae Crwoder, Gordon Hayward, Marcus Morris, Jayson Tatum, Jaylen Brown et compagnie, il y aura de quoi se régaler derrière l’arc et ce n’est pas Bird qui va venir sauver la franchise cette fois-ci. On aura donc une bonne grosse dose de D-League pour Jabari, quelques punchlines éventuelles en apprenant qu’il cartonne avec les Red Claws, et des updates régulières sur ses chances de rester dans la région. Il faudra également suivre ses essais avec les Celtics dans le cadre de certains entraînements, car le contrat “two-way” offre 45 jours dans la franchise officielle. Une opportunité intéressante et un des nombreux cobayes qui testeront ce type de deal cette saison.

Un Bird qui signe avec les Celtics, ce n’est pas un événement comme un autre. Peut-être Jabari aurait-il aimé jouer ailleurs, mais il devra faire avec son nom : les fans l’attendent déjà, et ça c’est canon.

Source : CBS Sports


1 Comment

1 Comment

  1. VinceR

    12 août 2017 à 18 h 51 min at 18 h 51 min

    Two Way player comme Chawai koi… voila qui fera plaiz à la Spurs Nation.
    C’est vrai qu’avec une cheville flinguée, une planque en G-logue n’est pas stupide.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top