Nuggets

Pour Darrell Arthur, les Nuggets peuvent aller chatouiller les Warriors : ok bonhomme, mais avec Mudiay MIP

joint

Fais tourner frère.

Source : Jason Connoly - AFP

C’est la décla du jour, peut-être encore plus funny que l’histoire de bouteille de Pierre-Ambroise Bosse. On fait le point tout de suite sur les capacités mentales de Darrell Arthur, et on transfère tout ça à l’asile le plus proche.

Interrogé par Harrison Wind du BSNDenver.com, Darrell Arthur a pu s’épancher quelques minutes sur la saison à venir du côté de Denver. L’éclosion de Nikola Jokic, l’arrivée de Paul Millsap, les progrès de Juan Hernangomez, Jamal Murray ou Gary Harris, les points positifs sont nombreux dans le Colorado et le poste 4 de 29 ans s’est donc lâché au mic’ de notre ami Harrison :

Bien sûr que nous pouvons être un concurrent pour les Warriors.

Voilà, c’est tout, merci pour la crampe au bide. On parle après tout d’une équipe drivée une fois sur deux par Jameer Nelson et qui sort de quatre longues années sans Playoffs, mais qui devrait selon ce bon Darrell pouvoir concurrencer l’un des meilleurs squads… de l’histoire. Pourquoi pas, fais tourner ton joint par contre. Mais l’occasion était trop belle et voilà qui nous a donc donné l’envie de nous projeter sur la saison à venir, puisqu’il est apparemment permis de rêver. On attendra donc avec impatience le titre de MVP pour Carmelo Anthony, le retour en Playoffs des Lakers, le premier All-Star Game de Marcin Gortat et la défaite des Cavs au premier tour contre le Magic d’un grand Hezonja.

Plus sérieusement, les différents observateurs s’accordent à dire que cette jeune et fringante équipe des Nuggets pourrait en surprendre plus d’un cette saison mais de là à les placer au même niveau que les Warriors ? Autant comparer Tony Montana et Roland Marci. Alors Marci beaucoup Darrell, mais on sait très bien que la beuh est légale dans le Colorado et là ça se voit un peu trop. On attend en tout cas avec impatience ta première explication de texte de la saison avec Draymond Green, le genre de mecs qui a également du beaucoup se marrer en découvrant ta dernière pépite.

Hâte en tout cas de découvrir les prochaines punchlines de Darrell Arthur entre deux sketchs d’Alban Ivanov au Jamel Comedy Club. C’est aussi ça l’été en NBA, de la détente et du rire, beaucoup de rire.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top