Pistons

Andre Drummond doit s’inspirer de Dede Jordan selon son coach : le mammouth va devoir se bouger en défense

Andre Drummond

Bouge toi le popotin, si tu veux être All-Star l’an prochain.

source image : youtube

Difficile intersaison pour le franchise player de Detroit : celui qui a nourri les rumeurs de transferts après une saison décevante doit désormais confirmer les espoirs que sa franchise a placé en lui depuis 2012. Selon son entraineur Stan Van Gundy, c’est son aspect défensif qu’Andre Drummond doit désormais travailler, en suivant les traces DeAndre Jordan en termes d’impact et de domination sur cette moitié de terrain. Dédé pourrait même s’en inspirer pour les lancers-francs, c’est pour dire… 

Après une excellente saison 2015-16 qui lui avait permis d’être All-Star tout en emmenant les Pistons en Playoffs, Dédé sort d’une campagne plutôt décevante et frustrante, soulignée par la baisse de ses statistiques au scoring et au rebond. Andre le sait, il doit revenir au top cette saison et selon son entraineur, c’est du côté du pivot à ressort des Clippers que le Piston doit regarder pour améliorer son impact défensif trop peu important pour un joueur de son gabarit. Même si l’on sait que le mammouth de Detroit est injouable au rebond, Dédé reste un défenseur moyen dans sa mobilité malgré une dimension athlétique supérieure aux autres intérieurs de la ligue.  Souvent trop accaparé par le besoin d’aller récupérer la baballe sous le panier, le neuvième choix de la Draft 2012, parfois un poil feignant, a tendance à planter sa tente dans la raquette sans sortir sur les shoots extérieurs, ou à se retrouver mal placé sur les rotations défensives. C’est pourquoi son coach veut faire de lui le nouveau DeAndre Jordan.

La prochaine étape, selon moi, c’est de s’inspirer de DeAndre Jordan et de sa manière de dominer la défense. Devenir ce genre de joueur qui peut intégrer la All-Defensive Team. Parce que c’est déjà un excellent rebondeur, il doit ajouter cette dimension pour devenir un grand défenseur et bâtir son jeu à partir de cela et de tout ce qu’il peut construire  en jouant près du cercle : ses pick-and-rolls, sa manière d’attaquer le panier, ses déplacements sur le terrain,…

Reste à savoir si le joueur serait d’accord pour faire évoluer son jeu défensif sans ronchonner, quitte à diminuer ses statistiques au rebond pour le bien du collectif. Au lieu de prendre exemple sur des joueurs comme Kevin Love préférant parfois ne plus contester les tirs pour aller prendre le rebond dès que ceux-ci sont manqués, Dédé a plutôt intérêt à être plus mobile à l’instar du pivot des Clippers, pour poser bien plus de problème aux attaques adverses. Quand on sait qu’Andre a très clairement exprimé qu’il était prêt à redoubler d’efforts pour retrouver son niveau All-Star, peu de doutes sont émis quant à sa volonté de modifier son jeu pour satisfaire son coach et retrouver le chemin des Playoffs. Alors que le joueur a lui aussi suivi la mode du « je perds du poids » pendant sa préparation physique, et qu’il s’est fait opérer d’une déviation de la cloison nasale pour retrouver une bonne capacité respiratoire, Dédé doit désormais perfectionner son apprentissage de la défense en équipe. Alors que sa dalle des rebonds à couté plusieurs victoires à sa franchise, une meilleure mobilité du massif de Detroit en défense est aujourd’hui une condition déterminante dans la réussite des Pistons.

Dédé a tout pour dominer : plus athlétique et rapide que d’autres pivots, il a surtout le gabarit lui permettant d’être dans le top 3 des bestiaux les plus difficiles à bouger de la ligue. C’est désormais dans le secteur défensif qu’il doit maintenant évoluer selon son coach. Ayant déjà bien entamé sa préparation physique, le Piston a donc une saison All-Star en ligne de mire : alors, qui c’est qui va se bouffer des 20-20?

Source : NBA.com


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top