Grizzlies

NBA Top 10 de la saison – version Grizzlies : Tony Allen sait dribbler et Marc Gasol est un sniper…

Profitons du mois d’août pour se faire plaisir. Les grands débats enflammés c’est bien, mais quelques minutes de highlights c’est pas mal non plus, histoire de se remémorer en rythme des actions les plus spectaculaires de la saison écoulée. Franchise par franchise pour n’oublier personne, que vous soyez 250 millions de fans des Lakers ou huit supporters des Hawks égarés. Allez, ça se regarde avec un cocktail bien frais, let’s go.

Et on part aujourd’hui dans le Tennessee, histoire de voir une dernière fois les prouesses d’un certain Vince sous le maillot des Grizzlies. Une saison magnifique du meilleur dunkeur de l’histoire, évidemment présent dans ce Top 20 car taper des 3-6 à quarante berges c’est décidément trop facile. Une saison et un Top qui auront également permis de dévoiler au grand jour quelques acrobates comme James Ennis, Wayne Selden ou JaMychal Green, alors que les héros habituels tiennent évidemment eux-aussi leur rôle. Tous sauf Zach Randolph d’ailleurs, qui devrait selon toute vraisemblance terminer sa carrière sans jamais n’avoir décollé les pieds du sol, et c’est pour ça qu’on l’aime.

Big up à Tony Allen qui nous aura prouvé qu’il est capable de dribbler sans se la mettre sur le pied (checkez le ralenti, le drame n’était pas loin), big up à un Marc Gasol devenu encore plus adroit de loin que de près et dont le combo spectacle/clutchitude touche les étoiles, et big up pour finir à Mike Conley, lui non plus pas le dernier lorsqu’il faut assumer des bourses de plusieurs kilos dans le money time…

Un Top 20 alliant jeunesse, maison de retraite, acrobaties et adresse du parking, qui servira aux mélancoliques le cocktail parfait d’une époque où Zibo et Vince n’étaient pas encore… Californiens


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top