Lakers

Byron Scott annonce qu’il ne coachera plus en NBA : jour de deuil pour tous les humoristes

Byron Scott
Source image : Reddit

Triste jour pour tous ceux qui aiment les bons sketchs et les comiques de qualité. Byron Scott affirme qu’il ne coachera plus en NBA, un des plus grands humoristes de notre génération s’en va.

Ce n’est pas une lettre officielle postée sur The Players’ Tribune ou une déclaration faite en direct sur ESPN qui nous permet de le savoir, mais plutôt un avis direct de Byron en sortie d’aéroport. Habituellement, on préfère laisser TMZ en dehors des affaires liées au basket, mais pour le coup ce bon Scott avait l’air assez sérieux dans ses propos. Loin des bancs depuis un an, après avoir notamment régalé les fans des Lakers pendant deux insupportables saisons, l’ancien slasher de l’époque du Showtime a été interrogé sur la possibilité de le revoir coacher en NBA. Et si Byron aurait pu dire sans commentaires ou j’attends une réponse de Kobe, l’intéressé a préféré être direct en affirmant que c’était désormais de l’histoire ancienne. Maintenant, Scott est analyste à la téloche et ça lui va très bien ainsi.

“Non, j’en ai eu assez de coacher. J’apprécie la vie de retraité et également le fait de travailler chez ESPN. J’aime ça et je continuerai à faire cela.”

Ce qui nous pousse du coup à revenir sur la carrière de Scott en tant qu’entraîneur, puis poser la question fatidique. Avions-nous un bon coach, un opportuniste ou un malchanceux ? Car s’il y a bien un coach qui a été capable de varier entre l’affreux et le prometteur sur une période de 15 ans, c’est lui. Pour commencer, le positif. Coach de l’Année en 2008, Byron avait tout de même envoyé les Hornets de New Orleans sur le toit de l’Ouest et semblait destiné à cartonner en duo avec Chris Paul. Et ça, c’était quelques années après des débuts impressionnants à New Jersey, ses deux titres de vainqueur de la Conférence Est lui donnant des ailes d’entrée dans le monde du coaching. Sans parler de la dernière saison de Kobe, qui fût gérée comme il faut avec tour de stade de 8 mois et finish inoubliable. Maintenant, le négatif. Et là on s’accroche, car ça fait mal. Quand t’as Jason Kidd et Chris Paul en meneurs, ça fait du bien. Une fois libéré de deux stars ? Scott nous a quand même pondu la 2ème plus longue série de défaites de l’histoire de la NBA (26 avec les Cavs en 2011), et a fait pleurer du sang dans les yeux des fans de Los Angeles. Fond de jeu très pauvre, formation des jeunes très limitée, méthode un peu trop à l’ancienne et adaptation nulle, c’est sans parler de son bilan en carrière qui est d’à peine 40% de victoires en une quinzaine d’années. Pour chacun, il y aura son petit choix. Malchanceux car tombant dans des équipes de fin de cycle, ou opportuniste en ayant eu du lourd au bon moment. Quoi qu’il en soit, Byron Scott est désormais à la retraite, et ça semble officiel.

Ce qui ne nous empêchera pas de revivre les plus grands moments de coaching de ces 10 dernières années avec bonheur. Car dire en 2014 que les trois points ne font pas gagner de titre, ça c’est pour toujours.

Source : TMZ Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top