Bucks

Les Bucks se construisent un nouveau complexe à l’image de leur équipe ; futuriste. Les cervidés seront bichonnés les prochaines saisons….

Complexe sportif Bucks

Bambi et sa clique vont être choyés

Alors qu’on pensait que l’été était calme du côté de Milwaukee, et qu’on aime pas trop beaucoup ça, les Bucks nous ont en réalité concocté un nouveau complexe ultra-moderne et futuriste qui ouvrira ses portes pour la saison 2018-19. Ce SPA, puissance franchise NBA pleine aux as, a donc comme objectif de se mettre à l’image de l’équipe de Jason Kidd. Prenez-garde à l’Est, les cerfs du Wisconsin seront bientôt les mieux bichonnés de la forêt. 

Après des débuts prometteurs – tu m’étonnes quand tu draft Kareem Abdul-Jabbar et devient champion NBA 3 ans après ta construction – les Bucks ont clairement plongé dans le classement de l’attractivité des franchises. Cette époque a aujourd’hui bien changé : la draft d’un gréco-nigérian aux bras long comme Isaiah Thomas et deux saisons consécutives en playoffs et hop, les voilà élevés au rang d’équipe d’avenir. En plus d’étoffer son effectif saison après saison, le GM Jon Horst a bien compris que les joueurs NBA sont des princes à dorloter : les gros contrats c’est la base, mais les conditions matérielles dans lesquelles ces messieurs évoluent c’est déterminant aussi. Ni une, ni deux, que le mec te construit un palace pour remplacer l’ancien centre de préparation physique situé dans la banlieue à 15 minutes du BMO Harris Bradley Center.

Un complexe sportif et médical, soupçonné d’une once de centre commercial dans une ambiance haute technologique et le tour est joué : salle de muscu et de cardio, gymnase, restaurant, piscine, SPA, « salle de guerre » pour les soirées spéciales comme la Draft, ou encore salon de coiffure pour Delly, tout y est. Dans le genre on surfe sur la hype, il fait bon faire partie d’un collectif animalier ces temps-ci. En compagnie de la meute de louveteaux du Minnesota, les cervidés de Milwaukee se classent parmi les jeunes franchises d’avenir, ce qu’a bien senti le GM des Bucks avec cet investissement. Avec peut-être le meilleur futur joueur de Scrabble de la ligue Antetokounmpo, le beauf du Prince Harry nommé Khris, Jabari Parker, le Rookie de l’année Malcolm Brogdon, cette liste non exhaustive témoigne du potentiel énorme des Bucks. A effectif d’avenir, complexe sportif  d’avenir,…

Investissement colossal donc dans le Wisconsin condensé dans ces 2 minutes de vidéo : plus question de ne pas choyer ses bébés cerfs du côté des Bucks, quand on voit le potentiel énorme des faons, annoncé quatrième à l’Est la saison prochaine. Si avec tout ça vous n’avez pas envie de rejoindre le troupeau, c’est que le Bambi grec ne sera jamais MVP…

Source : NBC Sport


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top