Bulls

Les Bulls dévoilent leurs maillots 2017-2018 : classe, dommage que l’habit ne fasse pas le moine

Maillot Bulls

La saison promet d’être longue à Chicago, mais les maillots seront toujours aussi beaux.

Source image : Twitter @Bulls
  • Maillot Bulls
  • DGOydk6VYAUkhoJ
  • DGOyi1pV0AEqevC
  • DGOyk0PVYAAyYzv
  • DGO0K_4U0AAGIcz
  • DGO0NcrUMAEPch6
  • DGO0OvlUIAEU4H-
  • DGO0QI_VwAAJZ89
  • Maillot Bulls
  • DGOydk6VYAUkhoJ
  • DGOyi1pV0AEqevC
  • DGOyk0PVYAAyYzv
  • DGO0K_4U0AAGIcz
  • DGO0NcrUMAEPch6
  • DGO0OvlUIAEU4H-
  • DGO0QI_VwAAJZ89

Toujours sympa de rentrer d’une petite piscine ou d’un tournoi de pétanque bien arrosé et découvrir les nouvelles tuniques de nos équipes préférées. C’est donc au tour de Chicago de se mettre à nu et présenter sa nouvelle collection pour l’année prochaine. Dwyane Wade en tête de gondole.

Clair, net, précis et sans bavures. Souvent, la simplicité a du gout à Windy City. D’un point de vue sportif, difficile d’entrevoir le bout du tunnel : trois maçons, deux peintres, quatre boulangers et trois jardiniers dans le roster, tu m’étonnes que les Playoffs soient même pas sur Google Map. Mais côté communication, business et marketing, Chicago n’a rien a envier aux autres équipes : l’édition 2017-2018 n’est pas une révolution mais elle pétille dans la rétine. L’annonce des jerseys s’est réalisée via Twitter, depuis le compte officiel de la franchise. Petite mise en lumière sur celui de D-Wade, comme l’an passé, pour lancer la campagne de vente de maillots. Bah ouais, faut les rentabiliser les 24 millions sur un an. Premier changement qui affecte toutes les équipes, plus de maillots “domicile” et “extérieur” puisque les deux compères sont remplacés par “Icon” et “Association”. Le premier – rouge – sera celui porté par les joueurs au United Center, pour le plus grand bonheur de Benny le Taureau, tandis que le second – blanc – boostera ces derniers à l’extérieur.

Vous l’aurez remarqué, la petite virgule s’impose encore et toujours dans le domaine du sport US, en atteste son partenariat signé avec la NBA il y a deux ans. Sur les huit prochaines années, Nike sera présent sur tous les maillots de chaque équipes. Seule exception, les Hornets et le Jumpan de Michael Jordan. Que voulez-vous. Au niveau du maillot et de son rendu final, pas de réels changements si ce n’est l’utilisation d’une nouvelle matière plus lisse et d’un design plus travaillé. Petite révolution puisque comme vous le savez, des sponsors feront leurs apparitions sur les tuniques dès novembre prochain. Première équipe a avoir signé un deal avec un sponsor l’an passé, – StubHub – les Sixers se sont affirmés comme les pionniers dans le tournant marketing que prend la NBA. Chicago n’a toujours pas trouvé chaussure à son pied cependant des bails comme Portillo’s (hot-dogs), Allstate (assurance) ou encore Dunkin’Donuts (vous avez deviné) pourraient rafler la mise et rapporter quelques millions dans les caisses de John Paxson. 2018-2019-2020, nouveau threepeat pour Jordan LaVine et ses acolytes.

Après 25 années de recherches et réunions avec des joueurs NBA, anciens comme actuels, Nike confirme son hégémonie sur le marché grâce à un contrat historique signé avec la NBA. Le maillot des Bulls n’échappe pas à la règle et question business, l’édition 2017-2018 devrait bien se vendre malgré les résultats en demi-teinte de la franchise. Allez Dwyane, fais nous rêver pour ta dernière à Chicago, mouille ce putain de jersey mon grand.

Source : NBC Chicago 

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top