Wizards

Clap de fin pour le Verizon Center ? L’emblématique salle des Wizards pourrait changer de blaze

Verizon Center

Changement de blason, futur champion ?

Source image : Youtube

Autrefois nommée MCI Center et rebaptisée Verizon Center en 2006, la salle emblématique des Washington Wizards inaugurée en 1997 pourrait changer de nom l’année prochaine. Dans la catégorie breaking news, on aura connu plus palpitant, mais quand on connait l’importance du naming aux States, le changement de blaze de la salle est donc une information à ne pas négliger pour D.C. et sa franchise. 

Rassurez-vous fans des Wizards, votre franchise ne vous joue pas le même tour que les Pistons cette année : John Wall et sa bande vont continuer à jouer dans leur enceinte historique, à Chinatown. Le Verizon Center pourrait voir son nom être modifié tout simplement parce que l’accord entre la franchise et Verizon Communications prendra fin en 2018. Ted Leonsis, le propriétaire des Wizards, des Capitals en NHL et du bâtiment du Verizon Center, a donc carte blanche pour trouver un partenariat qui pourrait être plus rentable et plus adapté à ses désirs, ou prolonger celui existant. Selon le Washington Post, la banque Capital One, déjà sponsor de la franchise, pourrait ainsi devenir le partenaire officiel à partir de 2018.

Goodbye Verizon Center, et bonjour nostalgie. Bien que cette salle n’ait pas vibré sous les hurlements de la foule pour célébrer des titres légendaires, le Verizon a tout de même accueilli des événements historiques dans l’histoire de la NBA. Outre avoir été l’hôte de All-Star Game en 2001 – ce temps où les Lakers et les Sixers s’affrontaient non pas pour les tours de draft mais pour les bagues – le Verizon Center a surtout été le berceau de la re-re-sortie de retraite du GOAT Jordan en 2001 qui a su ravir les habitants de la capitale. En février 2003, il devient dans cette arène, le premier joueur de plus de quarante ans à dépasser la barre des 40 pions dans un match. Legendary. Une année plus tard, le Verizon Center est le témoin de la première victoire en Playoffs depuis 1988 des anciens Bullets de Washington, enfin. Après quelques années blanches sur le plan des résultats, c’est bel et bien depuis la cuvée 2016-17 et les Playoffs de feu offerts par les Wizards à leurs supporters, que le building de Chinatown assiste à de grandes rencontres. En témoigne le shoot du parking décisif de Monsieur Wall pour offrir un Game 7 à sa franchise contre les Celtics en demi-finale de Conférence. Et cela est probablement loin d’être fini…

La salle des Sorciers est donc susceptible de changer de patronyme en 2018 si Verizon Communications et la franchise ne prolongent pas leur partenariat. Une nouvelle dénomination est donc à prévoir et pourrait s’apparenter à quelque chose du style Capital One Center. Joli petit sobriquet, pour une salle qui n’a qu’une hâte : voir du beau jeu et des Games 7 dans son enceinte.

Source : Washington Post


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top