Equipes

Taurean Prince et DeAndre Bembry : qui sera le prochain ailier à décoller sur les ailes des Hawks ?

Taurean Prince DeAndre Bembry
Source image : Montage YouTube

C’est la tradition locale. Chaque année à Atlanta, un ailier rayonne dans le système de Mike Budenholzer, devenant une arme appréciée et respectée au sein de la Ligue : Taurean Prince, DeAndre Bembry, à qui le tour ?

Deux et deux font quatre. Quatre et quatre font huit. Huit et huit font seize, et un joueur extérieur augmente sa productivité ainsi que son compte en banque en jouant chez les Hawks. Telle est la coutume, désormais attendue avec impatience, lorsqu’une nouvelle saison démarre en Géorgie. Depuis l’arrivée de Budenholzer dans l’état de Lil Jon et ses copines, pas une seule campagne ne s’est déroulée sans qu’un poste 2-3 prenne une dimension supérieure à Atlanta. DeMarre Carroll, Kent Bazemore, Tim Hardaway Jr. Gros contrat, gros contrat, gros contrat. Les trois gaillards se font bien fait plaisir en obtenant davantage de responsabilités lors de leur meilleure année, et même si la prochaine saison sera bien plus intrigante que les précédentes chez les Hawks compte-tenu du nettoyage majeur opéré, une surprise sera bien attendue sur les ailes. Travis Schlenk aux commandes du navire, une page a été définitivement tournée, celle de 2015 et ses 60 victoires. Ce qui ne veut pas dire qu’Atlanta va automatiquement finir dans les profondeurs de la Conférence Est, loin de là même, mais il convient de se pencher sur les deux profils majeurs qui pourraient booster leur CV en profitant de ce changement complet.

DeAndre Bembry n’est pas le premier joueur qui vient à l’esprit, pourtant son type de jeu pourrait grandement servir aux Hawks cette saison. En effet, après une saison rookie plutôt discrète et surtout passée sur le banc de Coach Bud, l’afro la plus propre de toute la Ligue est prête à s’imposer, tout en agressivité. Si les tresses ont fait leur apparition pour la plus grande tristesse des fans, Bembry n’a pas prévu de modifier son approche dans le jeu et sa capacité à créer balle en main sera vitale pour le banc d’Atlanta. On pose la question d’entrée, pour installer le ton : hormis Dennis Schröder, qui est vraiment capable d’exceller derrière un écran, avec la gonfle en sa possession ? Marco Belinelli ? Lol. Malcolm Delaney ? Erf. Kent Bazemore ? Please. Les Hawks vont devoir donner le cuir à un créateur agressif, dans le même registre que Tim Hardaway Jr l’an dernier, et DeAndre pourrait remplir ce rôle. Il le mentionnait d’ailleurs dernièrement, après avoir parlé à son management comme à son entraîneur, Bembry veut montrer ce qu’il vaut et la Philips Arena est prête pour les pénétrations de DAB. En sortie de banc, le bonhomme pourrait tout à fait créer la surprise.

Maintenant, la pole position revient à un autre joueur. Présent dans le cinq majeur en fin de saison dernière, Taurean Prince veut clairement s’imposer comme une des figures du futur à Atlanta. S’il n’a pas le même jeu que Bembry car étant moins agressif et à l’aise balle en main, Taurean est cependant bien plus confortable à son poste. Vrai ailier polyvalent, solide en défense et capable d’artiller à distance, Prince est le joueur le plus attendu chez les Hawks l’an prochain. Il faut dire qu’en obtenant davantage de responsabilités offensives et en voyant son temps de jeu probablement doubler (17 minutes par match l’an dernier), le garçon formé à Baylor coche toutes les cases liées aux dossiers Carroll, Bazemore et THJ. Cependant, il faudra rester patient avec Taurean, car l’apprentissage devrait être assez violent d’entrée. Un peu fou-fou offensivement, pas encore installé dans un rôle bien défini, le Prince pourrait galérer à trouver ses marques en devant également gérer des missions défensives importantes. Quoi qu’il en soit, le voir finir sous les 13 points de moyenne représente une petite blague quand on connaît son talent et les besoins de son équipe.

Jeunes, motivés, bien coachés et prêts à s’envoler, DeAndre Bembry et Taurean Prince savent qu’il y a des munitions à récupérer dans le stock des Hawks. Chaque saison propose son petit ailier qui cartonne, lequel des deux utilisera au mieux la nouvelle page à écrire du côté d’Atlanta ? Affaire à suivre.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top