Hornets

Malik Monk va retrouver les parquets la semaine prochaine : rookie attendu, concurrence prévenue

Malik Monk
Source image : YouTube

Surveillé par de nombreux fans et attendu de pied ferme en NBA, Malik Monk a dû attendre plus longtemps que les autres avant de faire ses premiers pas : le rookie va enfin pouvoir rejouer.

Foutue cheville. Foutue cheville qui se blesse juste avant la Summer League, empêchant les observateurs de se faire une première vraie impression du sniper dans un circuit pro. Gâchette fabuleuse à Kentucky, Monk savait qu’il aurait des bouches à fermer cet été, mais il a dû repousser ses plans à plus tard. Maintenant que son pépin physique est réglé, Malik va pouvoir retourner sur les parquets et bosser pour avoir un impact immédiat chez les Hornets. Justement, à Charlotte, on se frotte les mains en réalisant encore une fois que le phénomène est tombé dans leurs mains. Alors qu’il était annoncé dans le Top 10 de la Draft quoi qu’il arrive, MM a chuté d’une place et la bande à Jordan était plus que ravie de pouvoir sélectionner ce dernier. Un petit bonus appréciable pour bosser à fond en NBA, car même si Malik n’avait pas besoin d’éléments extérieurs pour se motiver, l’envie de vouloir faire payer les équipes l’ayant oublié n’est pas à négliger. Il le sait et il y a réfléchi tout au long du mois de juillet, sans regarder la moindre minute de Summer League.

“Si je ne joue pas, je ne regarde pas. J’étais fâché tout au long de la compétition, oui j’étais très fâché.”

Un côté “sale gosse” qui devrait lui apporter des avantages comme des désavantages, ce qui sera assez intéressant à observer en NBA. Car dans un registre mental à la Dion Waiters, c’est-à-dire je suis le meilleur et personne ne peut m’arrêter, Monk devrait se prendre quelques bûches d’entrée mais cette détermination devrait le mener à un bel avenir. Combien de fois avons-nous observé des possédés du même genre, se vautrer initialement avant de voler de leurs propres ailes ? Le plus gros des avantages pour Malik ne se situe d’ailleurs pas dans son crâne, mais dans l’équipe au sein de laquelle il jouera. Avec peu de contributeurs marquants en sortie de banc et un clair besoin de talent sur les ailes, les Hornets vont devoir responsabiliser leur rookie en lui filant du temps de jeu et quelques ballons. Blasphème en perspective pour Steve Clifford, mais le coach de Charlotte a déjà enchaîné les aspirines puisqu’il a mentionné de potentielles minutes à la mène pour Monk. Bon manieur de balle, agressif par nature et fort scoreur, nul doute que Malik pourra en effet assurer la marque quand Kemba Walker ira changer ses pneus. Mais d’abord, reprise de l’entraînement, retard à rattraper et bouches à fermer à la reprise.

C’est cette semaine que Malik Monk pourra enfin reprendre le jeu. Ne pas participer à la Summer League ? Frustrant pour lui, frustrant pour nous, mais un excellent moyen de débarquer surmotivé à la rentrée.

Source : Charlotte Observer

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top