Knicks

Officiel : Ramon Sessions signe aux Knicks pour un an, on sait enfin qui apportera le café à Ntilikina

Ramon Sessions
Source image : YouTube

On commençait à s’inquiéter sur l’Hexagone, car on ne savait pas encore qui allait apporter le café et les croissants tous les matins à Frank Ntilikina : c’est réglé, Ramon Sessions a été signé pour un an.

Et pour faire le service, Jambon est particulièrement efficace. Il l’a d’ailleurs prouvé tout au long de sa carrière, 10 saisons déjà passées en NBA et après avoir porté le tablier de 7 brasseries différentes. Lakers, Kings, Wolves, Wizards, Cavs, Bucks et Hornets, de grandes franchises avec un bilan toujours admirable quand Sessions était en place. On parle quand même des Cavs de Byron Scott, des Lakers de Mike Brown et des Wizards de Randy Wittman. Des squads légendaires quand on regarde les succès engrangés, avec Ramon au centre des opérations. Plus sérieusement, cela faisait quelques semaines que les Knicks cherchaient quelqu’un d’expérience pour faire bosser notre meneur tricolore, et on peut dire ce qu’on veut mais le Sessions tient la route depuis 2007. Pas une Rolls Royce parmi les meneurs du circuit, mais un soldat qui fera le principal en variant entre le très bien et le très cheum. Ce sont surtout ses années passées dans la Ligue qui seront bénéfiques pour Ntilikina, le phénomène ayant bien des choses à apprendre avant de devenir un titulaire solide en plein Madison Square Garden.

Ce deal, qui porte sur un an et sera pour le minimum salarial (un Twix et deux clopes), imposera à Jeff Hornacek d’établir un début de rotation lors des prochaines semaines. Car c’est bien là la grande question, qui brûle sur les lèvres des fans de la Grosse Pomme. Ok, où va Melo, mais sinon, qui sera le meneur titulaire des Knicks à la reprise ? Ramon Sessions apporte expérience, limites au niveau talent et peu d’excitation. Frank Ntilikina apporte jeunesse, fort potentiel mais pas mal d’incertitudes. Et en troisième option, Ron Baker dont le jeu est certes séduisant car tout en hustle et en application, mais qui mérite d’être titulaire dans une franchise NBA comme on mérite de sortir avec Emily Ratajkowski. Chacun ses goûts, calmons-nous, mais voilà le trio avec lequel le coach new-yorkais devra faire, en attendant qu’une potentielle addition se dégage du futur camp d’entraînement à l’automne. Dans tous les cas, même si on n’aime pas forcément le profil de Sessions, il est rassurant de voir Ntilikina débarquer avec un vrai gars à interroger à son poste. Un meneur qui a connu bien des aventures, et lui facilitera le dur apprentissage de la mène en NBA, surtout dans une franchise comme celle des Knicks.

Rien de mieux qu’un vieux briscard pour bien bosser son jeu et apprendre les ficelles du métier. Ramon Sessions n’est pas un client gold du marché des agents libres, mais pour venir en aide à notre Frank d’amour, c’est pas tout mal.

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top