Timberwolves

Kyrie Irving et les Wolves c’est du sérieux : Jimmy Butler et KAT en première ligne pour attirer Uncle Drew ?

Kyrie Irving

Rendez-vous demain pour une nouvelle destination potentielle.

Source image : Twitter - @MinnySportsTalk

C’est la plus grosse actu depuis des jours et rien ne s’arrêtera tant que Kyrie Irving n’aura pas trouvé un nouveau maillot à sa taille. On parlait hier d’une éventuelle entente entre les Cavs et les Bucks, ce sont aujourd’hui les Wolves qui sont à l’honneur avec ces rumeurs entourant un fort lobbying de la part de Jimmy Butler et Karl-Anthony Towns. On fait le point sur cette nouvelle destination possible pour Uncle Drew, mais le conditionnel est évidemment toujours de mise.

C’est hier dans l’après-midi que le buzz s’est fait un peu plus sérieux, lorsque bon nombre de nos confrères ont commencé à associer le nom de Kyrie Irving aux Wolves. Stephen A. Smith avait lancé un premier pavé dans la mare dans l’émission radio Mike & Mike et The Star Tribune s’était empressé de rapporter les plus importants de ses propos, notamment le fait que la franchise de Minneeapolis serait en pôle-position pour accueillir le fuyard de Cleveland…

Dès son désir de quitter l’Ohio avoué, Kyrie Irving avait déjà mis tout le monde d’accord en annonçant les quatre franchises qui auraient ses faveurs : les Knicks, les Spurs, le Heat et donc les Wolves. Inutile de rappeler que malgré un souhait balancé comme on balance une lettre au Père-Noël, Dan Gilbert enverra Kyrie où bon lui semble et qu’il ne se fera pas prier pour emmerder son ancien poulain maintenant que le désamour a été officialisé publiquement. L’idée de voir le joueur rejoindre les Wolves est en tout cas un délire à creuser, d’autant plus que certains joueurs feraient actuellement tout pour rapatrier le champion 2016 dans le Minnesota… Karl-Anthony Towns et Jimmy Butler en premier lieu, lesquels auraient actionné le levier du lobbying depuis plusieurs jours (semaines ?) afin d’attirer leur pote à la mèz.

Si toutefois un deal devait avoir lieu entre les Wolves et les Cavs, de nombreuses questions viendraient se poser, notamment la pertinence de voir Kyrie Irving rejoindre Towns et Butler alors que la raison principale de sa moue serait apparemment son désir de leadership, ses envies d’être le n°1. Tiens tiens, comme on se répète… Karl-Anthony Towns est clairement annoncé comme l’un des clients potentiels dans la course au MVP dans les dix prochaines années (au même titre que Giannis à Milwaukee), Jimmy Butler est quant à lui l’un des 12/15 meilleurs joueurs de la Ligue à l’heure actuelle… Alors comment fait-t-on ? Comment fait-t-on pour répartir le leadership dans une équipe avec trois loulous de ce genre ? Autre interrogation, le rôle de Jeff Teague dans tout ça ? Engagé pour remplacer Ricky Rubio à la mène, Jean-François Tige serait donc visé par un trade incluant Kyrie Irving ? Pas qu’on le sache en tout cas puisque le piston idéal à faire sauter en cas de venue d’Uncle Drew ne serait autre qu’Andrew Wiggins, qui retrouverait donc Cleveland trois ans après avoir servi de monnaie d’échange dans le cadre de l’arrivée de Kevin Love. Un Andrew Wiggins dont le talent et le potentiel font également rêver les Wolves fans…

Beaucoup de zones d’ombres finalement, beaucoup de “mais” même si tout le monde doit comprendre que l’addition d’un joueur du calibre d’Irving peut évidemment représenter une plus value énorme en terme de talent. Au risque de casser la dynamique bien huilée d’une franchise que tout le monde annonce déjà comme une superteam en sommeil ? Tout ça paraît bien risqué, alors merci Kyrie pour tout ce merdier.

Les visiteurs ont tapé :


1 Comment

1 Comment

  1. Nohan

    27 juillet 2017 à 12 h 46 min at 12 h 46 min

    Ils peuvent pas transférer Jeff Teague pendant assez longtemps puisqu’ils viennent de le signer donc pour moi c’est quasi impossible ce trade

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top