Warriors

Conor McGregor remet Draymond Green à sa place : trashtalking maximal entre deux pitbulls

Conor McGregor
Source image : Montage Instagram

De l’embrouille entre deux gros parleurs ? Volontiers, surtout quand c’est fait dans les règles de l’art. Draymond Green a attaqué, Conor McGregor a répondu : du caviar de trashtalking sur la toile.

Alors que l’intérieur des Warriors profite sereinement de ses vacances en tant que nouveau champion NBA, l’Irlandais se prépare gentiment pour le combat qui l’attend le 26 août prochain face à Floyd Mayweather. Un événement immanquable pour tout fan de boxe qui se respecte, et qui impose à la majorité de devoir choisir un camp. Plutôt Floyd, plutôt Conor, plutôt Mayweather, plutôt McGregor ? Chacun prend position, et Draymond a justement voulu être très clair sur sa préférence, via son compte Instagram. L’aboyeur d’Oakland a en effet tenté d’envoyer un petit crochet au natif de Dublin en lui indiquant de ne pas porter de maillot des Warriors (surtout avec le numéro 23), sauf qu’il ne s’est pas renseigné intégralement avant d’armer son bras. Brassant du vent sans toucher la moindre paire de couilles, le Défenseur de l’Année s’est ensuite pris… la Réponse de l’Année. La preuve, en apprenant l’initiative de Green, ce bon McGregor a tenu à répondre avec la délicatesse qui le caractérise. Attention, ça envoie.

We rocking with Floyd bro not you… take that off bruh @thenotoriousmma

Une publication partagée par Draymond Green (@money23green) le

Couverture

On est avec Floyd mec, pas avec toi… Enlève ce maillot, sérieux.

C’est en référence à C.J. Watson, mec. Je ne sais même pas qui t’es. Mais pas de soucis mon grand, continue à te faire la main et reste à l’école. […] Maintenant, demande-toi pourquoi je porte le maillot de C.J. quand j’en ai juste rien à foutre du basket. Je dribble au sol avec des têtes, pas des ballons. C’est pas un jeu, mon grand.

Hahahaha ce numéro ne sera plus porté quand j’aurais finis de jouer, sale clown ! Médaillé d’or, champion NBA, All-Star, Défenseur de l’Année, etc ! Arrête-toi ! Nate Diaz t’a botté le cul sur ton ring ! Mayweather va te détruire ! Enlève ce maillot des Warriors, sérieux. T’es un gros troll du net, on est pas avec toi ! Va t’entraîner, tocard !

Tentative de rattrapage compréhensible, mais totalement forcée. Car pour le coup, il fallait mieux se renseigner sur ce fameux maillot de C.J. Watson avant d’aboyer. L’ex-meneur des Warriors était lié à Josie Harris, ancienne compagne de Mayweather, qui avait porté plainte pour violence domestique puis pour diffamation. C’était donc un gros coup de provocation personnelle de la part de l’Irlandais, qui voulait appuyer sur les boutons sensibles en pleine campagne de promo et d’entraînement. Maintenant, on connaît Draymond et son envie de défendre son territoire, mais le raté est mémorable. Balancer son CV afin de rattraper le tout est plutôt hors-sujet, on l’a connu bien meilleur dans l’art du blabla. Peut-être qu’il vaudra mieux regarder le duel fin-août et ensuite parler, pour une fois. Mais autant demander à un unijambiste de devenir Ballon d’or.

Draymond Green nous a déjà vendu du rêve dans le domaine du blabla, mais pour ce coup-ci, c’est zéro pointé. Strike total concernant Conor McGregor, on aura une raison de plus pour regarder l’event du 26 août.

Source : Instagram

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top