Celtics

Officiel : Guerschon Yabusele signe à Boston, maintenant quel spot lui réserver chez les Celtics ?

Guerschon Yabusele
Source image : NBA League Pass

Et bien finalement, si. Guerschon Yabusele a bien été signé par les Celtics, pour des débuts en NBA qui pourraient se faire à la rentrée… ou pas.

On en parlait justement quelques heures avant l’officialisation de sa signature. Avec 14 spots déjà réservés aux joueurs sous contrat garanti, il ne restait qu’un strapontin et on voyait bien le phénomène français poser son fessier dessus. Sauf qu’à notre surprise, ainsi que celle de nombreux observateurs, c’est Shane Larkin qui était signé pour venir blinder la mène du Massachussets. Un choix compréhensible venant de Danny Ainge, sauf que le président de la maison verte verrouillait par conséquent les 15 places réglementaires dans son effectif. On commençait donc à baisser les bras, quand soudain… Danny nous a fait sa spéciale. Celle qu’on n’attend pas, et qui nous force à nous gratter la tête : Yabusele a finalement été signé sur son contrat rookie, ce qui lui offre une chance d’intégrer le groupe de Brad Stevens. Joie évidente dans le clan français en voyant bien que la franchise de Boston tenait sa parole en gardant Guerschon dans ses plans, mais étonnement également en comprenant que pour 15 places dans le mini-van conduit par Isaiah Thomas, 16 joueurs étaient désormais calés devant la porte principale. Du coup, que penser de ce move ?

Et bien la première piste de réflexion, après tout, est financière. En effet, en signant Yabusele tout comme Abdel Nader, Semi Ojeleye, Daniel Theis ou Ante Zizic, les Celtics s’exposent peut-être à devoir payer un seizième joueur “pour rien”, mais ils garderont la main dessus. Et c’est là que le deal peut avoir un certain sens dans les rues de Boston, maintenir les droits sur Yabusele en espérant qu’il cartonne. Car derrière, si lui ou un de ses collègues rookie dépasse largement son contrat, ce sera du bonus pour Danny Ainge. Et dans le genre coquin qui signe du monde pour trois fois rien, le gourou du Massachusetts est roi. Parmi ces joueurs à fort-potentiel, un devrait se séparer du lot et ainsi jouer pour bien moins de thunes que son niveau de jeu pourrait le suggérer. Un bingo financier qui représente aussi un pari, et un potentiel transfert à la rentrée. Car avec autant de joueurs – et d’autres à venir – au camp d’entraînement de Boston, le management des Celtics pourra tout à fait prendre celui qui a le moins sa place dans l’effectif et le mettre à disposition sur le marché, sur un contrat plutôt léger. Maintenant, est-ce que cette logique va favoriser notre Guerschon, difficile à dire. Mais quelque part, il est signé donc c’est déjà ça d’acté.

Ce qui nous donne 11 joueurs tricolores sous contrat en NBA pour la saison prochaine, en attendant que Boris termine son verre et Kevin ne garantisse sa deuxième année dans l’Indiana. Bravo à Yabusele, ou du moins un demi : la signature est gérée, c’est à lui de verrouiller ce 15ème spot à Boston.

Source : Yahoo Sports

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top