Pacers

Damien Wilkins fait son come-back en NBA chez les Pacers : Paul George va vite être oublié

Damien Wilkins

Un Wilkins de retour en NBA

Source : youtube

Damien Wilkins fait son grand retour en NBA ! Décidément cet été est rempli de surprises, les vétérans ne veulent plus lâcher les parquets. À 37 ans et après quatre années passées en dehors NBA, le swingman vient de signer un contrat d’un an chez les Pacers. Grosse surprise pour celui qui évoluait en D-League la saison dernière.

Mais quelle mouche a piqué le GM des Pacers, Chad Buchanan, pour signer un ancien joueur de NBA qui n’a pas joué dans la Ligue depuis la saison 2012-13 ? On a du mal à croire que l’ancien joueur des Seattle Supersonics (RIP) va révolutionner le jeu d’Indianapolis. Surtout après tant d’années d’absence au plus haut niveau. Depuis quatre ans, Wilkins ne fait que voyager à travers le globe. Pendant cette période il a connu pas moins de quatre championnats différents : passant par la Chine et les Beijin Ducks, pour aboutir à Porto Rico aux Indios de Mayagüez, en faisant un passage entre temps en D-League au Iowa Energy, pour finalement débarquer en 2015 au Venezuela au Guaros de Lara. En 2016, il revient au pays pour jouer en D-League avec les Greensboro Swarm jusqu’à son départ en avril 2017 pour Porto Rico à nouveau, où il disputera la fin de la saison avec les Brujos de Guyama. Son passeport doit être bien bariolé. Sa saison en D-League avec l’équipe basée en Caroline du Nord, s’est bien déroulée puisqu’il a terminé l’année avec une très belle moyenne : 14,8 points, 5,2 rebonds, 3,7 passes à 48.3% de réussite. Une performance qui a donc poussé les Pacers à l’inviter au camp d’entrainement et à le signer pour un contrat d’un an au minimum vétéran. On se doute qu’il ne fait sûrement pas partie de l’avenir des Pacers et qu’il devra batailler dur pour trouver sa place au sein de la rotation.

Le seul lien évident qui pourrait expliquer une telle signature, c’est le fait que Nate McMillan connait déjà Damien Wilkins, puisqu’il a eu l’occasion de l’entraîner pendant la saison 2004-05 à Seattle. À cette époque, Wilkins faisait ses grands débuts en NBA après sa non sélection à la Draft de 2004. Il avait alors réussi à intégrer l’équipe de la ville émeraude en réalisant une bonne Summer League. La venue au camp d’entrainement et pour la saison prochaine du vétéran Damien Wilkins prépare possiblement un travail d’entraîneur adjoint pour les années à venir. Car on a dû mal à croire que, derrière cette signature, il n’y ait pas une petite idée. C’est en tout cas, l’hypothèse qui est avancée depuis quelques heures. S’il parvient à se faire une place au sein de la rotation, Wilkins pourrait y apporter son expérience et une qualité de shoot intéressante en sortie de banc.

Le fils de Gerald Wilkins (ex-Knicks) et neveu de du multiple All-Star Dominique Wilkins, se retrouve donc chez les Pacers pour la saison prochaine. Il aura 38 piges en janvier prochain et intégrer la rotation ne sera pas évident pour lui mais il semble prêt à tenter sa chance pour un dernier challenge. 

Source : Basketball Insiders


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top