Thunder

Dakari Johnson aura sa chance avec le Thunder : il va falloir se laisser pousser la moustache

Dakari Johnson

Vous croyez que ça m’ira la moustache ?

Source : youtube

Drafté en 48ème position par le Thunder en 2015, l’ex pivot des Wildcats a réussi a signer un contrat dans l’équipe pro après deux saisons en D-League. Dakari Johnson obtient la 14ème place disponible du roster, et ce n’est pas volé compte tenu des efforts réalisés pour retenir l’attention de Billy Donovan. 

Le gout de l’effort, le sens du sacrifice et la persévérance sont des qualités essentielles pour s’imposer dans le monde du basket de haut niveau. Deux ans de lutte et de patience récompensés par la signature d’un contrat de deux ans pour un peu plus de 2 millions de dollars. Chez les Oklahoma City Blue, le joueur a fait en sorte de se faire remarquer par des performances solides et convaincantes : 18,5 points à 55%, et 7,9 ballons gobés sous les cercles en moyenne lors de l’exercice précédent. Il a ainsi été All Star en D-League et devrait intégrer la All-NBA D League First Team. Tout travail mérite salaire. Réaliser des performances est une chose, les reproduire en est une autre. Le pivot a saisi sa chance lors de la Orlando Summer League puisqu’avec 18 points et 5,5 rebonds de moyenne, le joueur a su impacter son équipe par son physique et un apport offensif certain.

Terrance Ferguson, rookie séléctionné au 21eme pick de la dernière draft, devrait hériter tout bientôt du quinzième contrat de l’équipe pour la saison prochaine et l’effectif du Thunder sera complet. Dakari Johnson va venir tenter de trouver de la place dans la rotation intérieur derrière Steven Adams et Enes Kanter bien évidemment mais aussi avec la concurrence de gars très sérieux comme Patrick Patterson, Jerami Grant voire Nick Collison si Coach Donovan décide de l’utiliser un peu. l’ami Dakari sera bien sûr épaulé par les Stach Brothers et disposera de mentors expérimentés et intelligents qui vont l’accompagner sur le chemin du développement et de l’épanouissement. Bravo encore pour le contrat champion, le travail paie toujours.

Les performances encourageantes de Dakari Johnson en D-League et lors de la ligue d’été lui ont débloqué l’accès vers la si prometteuse NBA. Le joueur sera en bout de banc et en fin de rotation, mais si Enes Kanter décide encore d’exploser quelques chaises l’année prochaine, le gamin aura du temps de jeu ! 

Source : The Vertical 


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top