Rockets

Dikembe Mutombo est chaud pour racheter les Rockets : toute aide est la bienvenue

Dikembe Mutombo

Qui veut des Rockets ?

Source image : YouTube

Le grand Deke a porté la tunique des Rockets entre 2004 et 2009, sa dernière en NBA. Aujourd’hui principalement dans le business, l’ancien pivot désire s’impliquer dans le rachat de la franchise aux côtés d’investisseurs. Après l’échec d’Atlanta en 2015, le Congolais s’investit pleinement dans sa nouvelle mission. 

Cette semaine, un petit pavé a été jeté dans la marre par Leslie Alexander, actuel – plus pour longtemps – propriétaire de la franchise depuis juillet 1993. Achetée pour une bouchée de pain et un verre de gaspacho, les 85 millions déboursés par l’homme d’affaire de 72 ans ont plutôt bien été rentabilisés puisque l’entité des Rockets est estimé selon Forbes à 1,65 milliard de dollars, sans compter les enchères. Malgré un prix sucré salé qui pique les yeux et le compte en banque, bon nombre d’investisseurs vont se précipiter sur l’offre. Parmi eux, un certain Dikembe Mutombo, ancien agent double en NBA entre 1991 et 2009 : basketteur le jour, agent de sécurité la nuit. Les raquettes de Denver, Atlanta, Philly, Brooklyn, New York et Houston étaient protégés en permanence, et ce ne sont pas ses 10,3 rebonds et 2,7 contres de moyenne pendant près de 1200 matchs qui vont venir nous contredire. Le Congolais est resté attaché à Houston, il a d’ailleurs toujours une maison à Space City. Suite à la mise en vente de la franchise par Alexander, Mutombo s’est activé pour trouver un groupe d’investisseurs capables de l’impliquer dans le processus de rachat selon Fox26.com.

“J’y travaille. Je parle à beaucoup de monde depuis lundi, nous verrons. Je parle à des gens qui peuvent faire un chèque et m’inclure dans le rachat. J’y travaille. Beaucoup de personnes pensent que c’est une super opportunité. Maintenant il est juste question de chiffres. Il doit y avoir beaucoup de discussions et beaucoup d’argent.”

L’objectif est le suivant : obtenir des parts de marché à l’heure où les Rockets comptent détrôner les Warriors du fauteuil de champion. La hype qui entoure la franchise est aujourd’hui immense, compte tenu des ambitions que le GM Daryl Morey, Mike D’Anthony et James Harden exposent sur et en dehors des terrains. Avec un front office en place, un coach tout juste auréolé tu titre de Coach of the Year, une superstar qu’est James Harden et une free agency parfaitement négociée avec l’arrivée, excusez du peu, de Chris Paul, tous les voyants sont aux verts dans le Texas. Ces raisons sportives évidentes combinées au futur rayonnement de la franchise font qu’investir aujourd’hui dans les Rockets n’a rien d’un pari. Après l’échec en 2015 concernant le rachat d’Atlanta, Dikembe Mutombo place ses pions pour pouvoir faire échec et mat rapidement. Mr not in my house pourrait bien rafler la mise puisqu’il connaît très bien l’actuel propriétaire, ce dernier a en effet contribué à la construction d’un hôpital à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

Les Rockets sont en vente, foncez malgré les 1,7 milliards qui font tourner les yeux. Investir aujourd’hui dans la franchise, c’est faire le pari d’un retour sur investissement immense compte tenu du projet qu’est celui de Houston. Depuis sa retraite en 2009, Dikembe Mutombo continue son petit business et pourrait s’offrir le bon coup de l’été s’il arrive à fédérer un groupe de golfeurs capables de claquer des biftons et l’impliquer dans l’achat de la franchise.

Source : FOX 26 Sports

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top