Mavericks

Nerlens Noel a les boules : toujours pas d’offre venant des Mavs, ça sent le sapin

Nerlens Noel
Source image : YouTube

Alors qu’on pensait qu’il ne s’agissait peut-être que d’une question de timing, les Mavs et Nerlens Noel semblent assez distants actuellement : le joueur attend une vraie offre, la franchise se tâte.

Comment se fait-il, qu’après trois semaines d’emplettes possibles sur le marché des agents-libres, l’intérieur ne soit pas déjà verrouillé par Dallas ? Récupéré dans le cadre d’un échange avec les Sixers en février dernier, Noel était bien content de pouvoir quitter la raquette blindée de Philadelphie pour apporter tout son potentiel à Rick Carlisle. L’entraîneur parlait d’ailleurs de Nerlens comme étant un des membres de l’avenir de la franchise, aux côtés d’Harrison Barnes notamment, et Mark Cuban semblait plutôt chaud pour joindre l’acte aux paroles. Mais alors qu’est-ce qui cloche ? Comment se fait-il que le camp du joueur n’a toujours pas reçu d’offre “sérieuse”, comme son agent l’a indiqué cette semaine ? Certes, les Mavs ont la possibilité de matcher n’importe quel proposition faite par une autre franchise, mais ce n’est certainement pas dans cette position attentiste que les Texans vont démarrer leur mariage avec Double-N de la meilleure façon. C’est donc l’agent du spécialiste défensif qui est monté au créneau, afin de mettre la pression sur le management de Dallas.

Agent du joueur, Happy Walters a souligné que les Mavs n’avaient pas encore fait d’offre contractuelle réaliste.

“Nous sommes très déçus de la situation actuelle. Nerlens adore Dallas, il a passé tout son mois de juin à y bosser, mais nous attendons toujours qu’une offre sérieuse soit faite.”

Techniquement parlant, il est vrai que rien ne presse la clique des Mavs. En pouvant matcher n’importe quelle offre, le management sait qu’il possède le pouvoir ultime quoi qu’il arrive. C’est d’ailleurs en ce sens que les discussions peuvent être cachées, pour réduire la valeur de Nerlens et faire en sorte qu’un contrat réduit lui soit proposé. Ainsi, dans le cas où Noel décide de se mettre à l’abris en signant ce bail, Cuban et sa bande n’auront qu’à intercepter le courrier pour conserver leur intérieur. Sauf qu’on peut aussi se retrouver dans une situation prochaine dans laquelle le camp du joueur se retrouve frustré, décide de ne rien signer et accepte finalement une qualifying offer afin de jouer une seule saison aux Mavs et devenir agent-libre non-restreint l’été suivant. Cela permettrait à Nerlens de pouvoir pleinement profiter de ses droits en tant que joueur, et à Dallas de réaliser sa connerie en laissant autant de temps passer. Dans tous les cas, on sait que le garçon jouera quelque part en NBA dans trois mois. Que ce soit dans le Texas ou ailleurs, son talent est trop intéressant pour le laisser passer entre quelques filets.

On pensait voir l’union entre Nerlens Noel et les Mavs se passer de façon idyllique, elle démarre plutôt de façon houleuse. Allez, on arrête de se fâcher et on signe un deal pour reconstruire gentiment.

Source : DallasNews

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top