Los Angeles Clippers

Marreese Speights à nouveau sur le marché : alerte filoche, qui veut un intérieur moderne dispo en CDD ?

Marreese Speights

Un pivot expérimenté et pas cher capable d’envoyer du parking.

Source image : YouTube

Après une saison plus ou moins honnête chez les Loosers de Los Angeles, l’ami “Mo” se retrouve une nouvelle fois sur le marché après des négociations infructueuses avec les Hawks d’Atlanta. Bon sang de bonsoir, personne n’est intéressé par un pivot mobile et croqueur ? 

A L.A., l’intérieur tournait à 8,7 points et 4,5 rebonds en un peu moins de 16 minutes. Après avoir échoué dans sa quête d’une seconde bague chez les Warriors en 2016, ce dernier avait posé ses bagages dans la cité des anges pour une saison et un contrat minimum. Depuis plusieurs semaines, Speights testait le marché dans l’optique de trouver un sixième point de chute pour sa onzième saison parmi l’élite. Baroudeur le chauve. Sa principale piste était Atlanta, qui pense à la reconstruction après les départs de Paul Millsap et Dwight Howard. La franchise disposait de beaucoup de cap et les négociations semblaient bien parties avant que cette dernière ne se ravise pour finalement laisser tomber le dossier. C’est à se demander où va signer notre intérieur, les clients ne se pressent pas pour s’attacher ses filoches. Car oui, avec encore 37% derrière l’arc l’an passé, notre client reste un coureur respecté du circuit, toujours à l’affût d’un dépannage à droite en gauche. Indéniablement un des meilleurs intérieurs-shooteurs de la Ligue, bons nombres de franchises devraient s’activer pour lui proposer un petit CDD des familles.

Vous l’avez compris, le mercenaire ne reste jamais plus de trois saisons dans la même franchise. En même temps quand tu connais tous les videurs et patrons de clubs, ta night life perd en saveur. Selon le grand Adrien Wojnarowski d’ESPN, Marreese a de grandes chances de rester à Los Angeles l’année prochaine, mais pas forcément aux Clippers. Bien que ces derniers soient entrain de négocier avec lui pour le prolonger, Magic et Rob Pelinka pourrait voir en Speights une plus-value non négligeable dans le nouveau projet de l’équipe. Les Lakers se veulent en effet plus menaçants derrière les 7m23 l’an prochain, ce en quoi l’agent-libre marque des points et réponds aux critères. La place de titulaire est verrouillée par Brook Lopez cependant personne ne s’est réellement affirmé en tant que back-up solide. Ivica Zubac n’a pas réalisé une grande Summer League, le bougre a donc clairement une place à prendre dans la rotation : son expérience et son vécu pourront épauler et développer Larry Nance Jr., Kyle Kuzma ou encore Julis Randle dans une moindre mesure.

Marreese Speights va se trouver un spot cet été, c’est sûr. Reste à définir dans quelle partie des USA ce dernier va continuer de punir en pick and popAttention à Indiana qui ne dit pas un mot mais pourrait s’attacher ses services, après le bon recrutement de Darren Collison et Bojan Bogdanovic.

Sources : ESPN 


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top