Mix

Les meilleures bastons 2016-17 : 9 minutes de testostérone et de mauvais garçons

La NBA peut parfois se transformer en une vraie ligue de combat. On le sait et soyons honnête, il est plaisant de les voir parfois franchir les limites du jeu pour en venir aux mains. Cette saison, on a eu le droit à quelques belles bastons notamment celle entre Robin Lopez et Serge Ibaka. En tout cas, elles ont toutes été réunies dans une compil’ de plus de 9 min. Et ça bastonne sec, pour notre plus grand plaisir…

Les bagarres, comme dans tous les sports, ça existe ! Et pas d’exception en NBA, à force de se croiser sur les parquets chaque soir, il vient un moment où la tête de votre adversaire ne vous revient plus du tout. Rajoutez à ça du trash-talking de qualité et ça part d’un coup, d’un seul. Tout le monde essaie plus au moins de calmer le jeu mais une bonne vieille mêlée façon rugby est si vite arrivée… Alors heureusement, le plus souvent aucune blessure n’est à déplorer. Ce ne sont pas de violentes bagarres juste des échauffourées histoire de montrer qui est le boss ! C’est un peu ce qui s’est passé entre Serge Ibaka et Robin Lopez. Une bagarre digne des plus grands affrontements de cours de récrés. À la suite d’un 3-points de Jimmy Butler, Robin s’amuse à faire le ménage dans la raquette, ce qui n’est pas du goût de Serge, qui d’un coup de coude assez vicieux, masse le dos de son adversaire chevelu. Forcément, le pivot des Bulls se retourne, pousse Ibaka, l’insulte et voilà que commence un petit fight ! Tout le monde vient pour aider ou envenimer la situation, l’arbitre s’interpose pendant que les deux grands garçons s’envoient respectivement et à tour de rôle un crochet du droit… dans le vide. Une belle bagarre comme on les aime, bien “testostéronée”. On va tout de même décerner une mention spéciale à Russell Westbrook. On le sait capable d’affronter une équipe entière en terme de scoring mais on ne le savait pas capable de déclencher une bagarre générale contre la totalité des Warriors. Westbeast est un sanguin, un nerveux et quand Curry s’en prend au rookie Semaj Christon, là c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase ! Il faudra un Taj Gibson, incroyablement calme pour détendre tout ce beau monde…

C’est aussi ça le Basketball ! On ne cherche pas à inciter les plus jeunes à en venir aux mains dès qu’ils ont un problème sur le terrain avec un autre joueur mais il est bon parfois de rappeler que c’est un sport de contact. Que l’on aime ou pas, ça fait partie du jeu ! 


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top