Rockets

James Harden se lâche : “Je suis à Houston pour toujours”, attention à ce genre de promesse…

James Harden
Source image : YouTube

Difficile de ne pas déclarer sa flamme à une franchise et une ville, quand on vient de signer la prolongation la plus fat de l’histoire de la NBA : James Harden et Houston, c’est fait… pour toujours ?

Ahlala, les déclarations d’été. C’est toujours aussi beau. On doit forcément se marrer en observant certains sortir les plus grands discours comme chaque année, mais dans le cas du barbu, force est de constater que ses propos ont de quoi être pris au sérieux. En effet, depuis son arrivée à Houston, James Harden est la tête, le coeur et le sang des Rockets, son explosion sur le devant de la scène faisant de lui un joueur exceptionnel en NBA. Et si les hauts (2015) ont parfois été suivis par des bas (2016), le gaucher sait qu’il est au bon endroit, dans la bonne franchise et au bon moment. La preuve avec sa prolongation jusqu’en 2023, qui lui permettra de toucher plus de 220 millions de dollars jusque là. Harden ne bougera pas de Houston, il veut aider cette ville à retrouver la gloire des années 90 avec Hakeem Olajuwon et compagnie, il veut créer sa propre page historique avec Chris Paul à ses côtés, et cela dépasse bien plus qu’un simple chèque, aussi énorme soit-il. Comme il l’a exprimé ce weekend, James est bien dans ses pompes et n’a plus qu’une priorité dans sa vie, celle de remporter un titre. Il va donc bosser H24 pour y arriver, sans penser à aller voir ailleurs. Maintenant, est-ce qu’il fallait lâcher un “for ever” qui peut parfois vous rattraper…?

“C’est plutôt cool (d’avoir signé son contrat record). Mais honnêtement, ce qui importe le plus aujourd’hui dans ma carrière est la victoire, le fait de remporter un titre. J’ai bossé dur pour en arriver là. Je remercie Leslie Alexander (proprio des Rockets) pour m’avoir donné cette opportunité, mais tout cela ne veut rien dire sans avoir soulevé un trophée de champion. Et c’est ce pour quoi nous bossons actuellement. C’est pour ça que je suis à la salle tous les jours, et que je continuerai à bosser jusqu’à ce que j’y arrive.

Je sais où je me situe. Je sais où je veux aller. Je sais où je veux prendre ma retraite plus tard et où je veux remporter un titre. Tout va se produire ici à Houston, et c’est la raison pour laquelle je suis ici pour toujours.”

Attention aux déclarations en “jamais”, en “pour toujours” et autres “personne” ni “nulle part”, on sait que ça peut souvent se retourner contre vous. Bien évidemment, on compte sur Harden pour faire le boulot et réaliser le reste de sa carrière sous le maillot des Rockets, mais difficile de tenir ces propos quand on ne sait vraiment ce que demain réservera. Le contexte est très différent, mais nombreux sont ceux qui ont retroussé leurs manches lorsque LeBron a quitté Cleveland en 2010, alors que le gamin du coin avait “promis” de ne pas déménager tant qu’il n’avait pas remporté de titre dans l’Ohio. Il y arriva certes par la suite, mais ce fût aussi après avoir annoncé non pas un, ni deux, ni trois, ni cinquante mais bien soixante-quinze titres au Heat, dans sa fameuse intro aux côtés de Wade et Bosh. Joueurs différents, personnalités différentes, équipes différentes aussi, Harden semble avoir lâché tout le fun autour des Kardashian pour se concentrer définitivement sur sa carrière et son héritage. Les fans des Rockets peuvent dormir tranquille, ce n’est pas demain que le barbu demandera à partir du Texas. Mais entre ce que James souhaite et ce que le management décidera de faire à l’avenir, il n’y a qu’un pas qu’on ne franchira pas…

C’est bon, c’est acté, c’est définitif : James Harden ne bougera plus du tout, jamais, tout le temps, pour toujours. Personne, rien, tout le monde, on connaît la chanson. Jouons, et voyons si le barbu pourra en effet offrir un nouveau titre aux Rockets. C’est tout ce qu’on lui souhaite.

Source : ESPN

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top